MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée ACI CONGO: LES DROITS ELEVES DE PEAGE, FACTEURS DE PENURIE DE CARBURANT ACI CONGO: PRESERVER LES RESSOURCES POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ACI CONGO: UN REBOND DE LA CROISSANCE SOUS REGIONALE EN 2019 GNA Ghana: Six dead in fatal accident at Ekumfi-Dunkwa GNA ICGC presents GHC200,000 to Mental Authority to procure ECT machines GNA Ghana: Ministry to mainstream small water enterprises into supply mix MAP CAN 2019 (éliminatoires/ 6e journée) : le Burundi arrache sa première qualification

8e édition du festival Africa Rythms : Les artistes Nila, Adjo’a Sika et Marema en concert live à Eda Oba


  30 Juin      51        Arts & Cultures (2418), Culture (2055), Musique (449),

   

Lomé, 30 juin 2015 (ATOP) – La 8ème édition du festival international des musiques d’Afrique dénommé « Africa Rythms » a pris fin le samedi 27 juin à Lomé par un méga concert live qui a regroupé trois artistes dont la béninoise Nila, la togolaise Adjo’a Sika et la Sénégalaise Marema.

Cette manifestation culturelle qui a drainé une foule est organisée par l’association Akcents Croisés avec l’appui de Togo cellulaire et du Fonds d’Aide à la Culture (FAC). Elle a pour but de promouvoir et de valoriser la musique togolaise et africaine.

C’est la togolaise Adjo’a Sika qui fut la première a monté sur scène. Durant quarante-cinq minutes, elle a tenu en haleine le public par ses chansons et sa danse qui ont démontré son identité culturelle. La Béninoise qui l’a suivie n’a pas dérogé à la règle en mettant en exergue le folklore de son origine natale Ouidah.

Elle a interprété les chansons de son album « Ayihon » repris en chœur par ses compatriotes présents dans la salle. Enfin c’est la Sénégalaise, lauréate du prix découverte RFI 2014, Marema qui a bouclé le concert.

Accompagné par le guitariste Mao Otayeck et d’autres musiciens, cette dernière a tout simplement séduit le public avec plusieurs de ses airs.

A la fin du concert, les spectateurs interrogés se sont dit satisfaits des prestations de ces chanteuses et ont félicité le comité d’organisation pour le choix des artistes.

Faisant le bilan de cet événement culturel, le directeur du festival, Christian Bégbessou s’est réjoui de la mobilisation du public lors des différentes activités qui ont meublé cette manifestation. Il a témoigné sa gratuite aux sponsors et à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce festival puis promis que des innovations seront apportées à la prochaine édition.

TT/DHK.

Dans la même catégorie