MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

96 cas confirmés au COVID-19 enregistrés dans le Plateau


  17 Juillet      5        Santé (7489),

   

Porto-Novo, 17 juil. (ABP) – Le directeur départemental de la santé du Plateau, Hippocrate Fatembo, présentant la situation du Coronavirus dans le département à la conférence administrative départementale, a annoncé mercredi que 96 cas confirmés au COVI-19 sont enregistrés dans le Plateau.
Selon le directeur départemental de la santé (DDS) du Plateau, Hippocrate Fatembo, la situation n’est pas du tout alarmante, mais préoccupante. Puisque, souligne-t-il, il s’agit des personnes qui sont contaminées par le virus mais qui sont sous traitement.
Sur les 96 cas confirmés au moins 50 sont déjà guéris et sortis. « Le reste est sous traitement », a –t-il indiqué.
Abordant le dispositif de surveillance mis en place pour contrer le virus dans le département, le DDS a notifié que la couverture géographique est assurée par toutes les formations sanitaires publiques, les deux hôpitaux de zone du Plateau et huit cliniques privées.
« Cinq sites de tri et de dépistage sont aussi disponibles dans le département et par commune où tout individu désireux de faire le dépistage peut s’y rendre pour pouvoir faire le dépistage », a fait savoir M. Fatembo. Les postes de surveillance sanitaire d’Illara dans la commune de Kétou et d’Igolo dans la commune d’Ifangni ont également la capacité de prise en charge.
Il a par ailleurs, fait remarquer qu’au-delà du dépistage, ce qui est important c’est le respect des mesures barrière. A cet effet, il a rassuré des dispositions prises par la plateforme départementale que préside le préfet du département en vue de la sensibilisation communautaire et du respect strict des mesures surtout le port de masque en tout lieu, le lavage systématique et régulier des mains et la distanciation physique.
Le préfet Daniel Valère Sètonnougbo a souhaité que chacun des directeurs départementaux joue sa partition afin de contribuer à la sensibilisation cette pandémie dans le département du Plateau.

Dans la même catégorie