AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

99éme session du conseil d’administration de la BOAD : 1.500 milliars de f cfa de prets a moyen et long termes prevus pour les cinq prochaines annees


  15 Décembre      44        Economie (24036), Finance (3786), Leadership Africain (802),

   

Lomé,  15 déc 2015 -(ATOP) – La 99e session ordinaire du Conseil d’Administration (CA) de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), s’est tenue le lundi 14 décembre à Niamey (Niger) sous la houlette du premier responsable de l’institution, également président du CA, Christian Adovelande.

Les travaux ont porté sur l’examen et l’approbation de l’arrêté des comptes de la Banque au 30 septembre 2015, les perspectives financières actualisées (PFA) 2015 – 2019 et le projet de budget-programme 2016 – 2018.
Par rapport au PFA, il ressort que la BOAD envisage au cours de la période 2015- 2019, des approbations de prêts à moyen et long termes de 1523,3 milliards de FCFA, en raison de 217 milliards en 2015 ; 346,3 milliards en 2016 et 320 milliards sur chacun des trois derniers exercices du quinquennat.
Les niveaux d’intervention prévus sur le quinquennat sont de 244,4 milliards de F CFA pour les prêts à court terme ; 34,5 milliards de F CAF pour les prises de participation et 20 milliards de F CFA pour les garanties. Les orientations contenues dans ces PFA et dans le plan stratégique 2015- 2019 ont inspiré l’élaboration du budget programme 2016-2018.
Le CA a par ailleurs approuvé deux prêts. L’un à moyen et long termes est d’un montant de 15 milliards de F CFA et l’autre à court terme est chiffré à quatre milliards de F CFA, portant à 3371,9 milliards, le montant des financements à moyen et long termes de la BOAD hors Fonds de Développement de l’Energie (FDE).
Les prêts approuvés seront affectés au financement partiel du projet d’interconnexion électrique des pays membres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie (OMVG) qui regroupe la Gambie, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau et le Sénégal d’un montant de dix milliards de F CFA. Ce projet consiste en la construction de 1.677 km de lignes de transport de 225 kv interconnectant les réseaux électriques des quatre pays, la mise en place d’une cinquième ligne de refinancement (cinq milliards de F CFA) en faveur de Fidélisa Finance-Burkina et le renouvellement d’un prêt à court terme au bénéfice de la Société Africaine de Transformation, de Reconditionnement et de Commerce (SATREC).
Les fonds qui serviront à financer l’importation du lait en poudre au Sénégal, permettront à la Société d’augmenter tous les mois de 2.000 à 2.750 tonnes, la quantité de lait transformé. Ils donneront également lieu à la mise en place d’une ligne de crédit complémentaire (26,238milliards de F CFA) de la Banque Africaine de Développement (BAD) en faveur de la BOAD pour le refinancement d’un prêt octroyé par la BOAD à la Compagnie d’Electricité du Sénégal. Il contribuera par ailleurs à l’octroi d’une deuxième ligne de crédit (19,678 milliards) de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) à la BOAD pour financer des opérations à court terme et la restructuration d’un prêt (5,6 milliards de F CFA) pour le financement partiel du projet de construction d’une satellite panafricain de télécommunication par RascomStart-Qaf (RSQ).
Le CA a en outre procédé au renouvellement des membres du comité d’audit, puis émis un avis favorable sur la reprise des financements concessionnels, la proposition de nomination d’un commissaire au compte pour les exercices 2016 à 2018 inclus et la levée des immunités et privilèges de la BOAD, dans le cadre de l’émission inaugurale de titre d’emprunt sur le marché financier international.
En outre, les administrateurs ont écouté le procès-verbal de sa 98e session, le compte-rendu de la 21e réunion du Comité d’audit et du conseil des ministres de l’UEMOA tenue le 29 septembre 2015 à Dakar, le rapport de synthèse des évaluations rétrospectives de performance du projet de reprise du revêtement et d’élargissement de la route Gouré-Lawandi au Niger et du projet de refonte du modèle de tarification des prêts de de la BOAD.
Source BOAD/ SAS

Dans la même catégorie