AGP Gabon : Le chef du village Nkarezoghe agressé par un éléphant MAP Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc GNA President inspects 2,400MT capacity Oil Palm Mill under 1D1F GNA Government must up education on cashless payment systems AGP Guinée/Sport : Joseph Loua, premier athlète guinéen titré dans une compétition internationale plaide pour l’instauration de l’athlétisme dans le parcours scolaire AGP Guinée/média : Hommages à l’ancien DG de l’AGP Ben Daouda Sylla décédé l’an dernier APS PLUS DE 200 ENFANTS PERDUS DE VUE DE LEURS PROCHES RECENSÉS LORS DU GAMOU APS APRÈS AVOIR DIRIGÉ LES LIONNES, FRÉDÉRIC BOUGEANT NOMMÉ ENTRAÎNEUR DES LIONS APS LA MARINE SÉNÉGALAISE INTERCEPTE ‘’UN NAVIRE IMPLIQUÉ DANS UN TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE’’ AIP Les inondations font des ravages parmi les communautés vulnérables du Soudan du Sud (HCR)

A MATAM, LE DRDR ÉVOQUE UNE BONNE PLUVIOMÉTRIE


  21 Septembre      24        Agriculture (2361),

   

Dakar, 21 sept (APS) – La situation pluviométrique est normale dans la plus grande partie de la région de Matam (nord), a indiqué, mardi, à l’APS, Abdoulaye Camara, Directeur régional du développement rural (DRDR).

« Pour la pluviométrie, les prévisions avaient fait état d’un hivernage normal à déficitaire. Globalement, nous sommessommes dans une situation normale dans la plus grande partie de la région de Matam après la dernière situation faite par le service de la météorologie », a-t-il dit lors d’un entretien avec l’APS.

Le DRDR a signalé l’existence d’une poche dans le Daandé Maayo, autour de Nguidjilone, où la situation est excédentaire avec des pluviométries qui font à peu près 120% par rapport à la normale (1990-2021).

Il a fait part toutefois d’une autre poche autour de la commune de Ranérou avec un prolongement dans la partie Ferlo du département de Kanel qui est déficitaire ou les pluies se situent autour de 80 % de la normale.

« Nous avons eu entre fin aout début septembre une pause pluviométrique assez longue de 15 jours qui a créé quelques soucis sur certaines cultures mais avec les dernières pluies enregistrées on a une bonne reprise de ces cultures », a-t-il rappelé.

Les plus fortes pluviométries au niveau de la région ont été enregistrées à Matam avec 475 mm à Hamady Hounaré avec 464 mm et à Lougué Thioly avec 362,5 mm, a fait savoir Abdoulaye Camara.

Si la pluie continue, il dit espérer « une forte production », tout en précisant que la pluviométrie a beaucoup moins d’impact sur les cultures irriguées.

Concernant ces cultures, le DRDR a annoncé que plus de 3000 hectares ont été mis en culture soit en semi direct soit par repiquage avec 1750 hectares dans le département de Kanel et 2780 hectares dans le département de Matam.

Dans la même catégorie