ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge AGP Boké-Mines: Signature d’un protocole accord entre la délégation syndicale et la Direction générale de la CDM-Chine AGP Koubia : Plusieurs infrastructures réalisées par les fils du terroir et le gouvernement AGP Boké-Économie: ouverture de la session budgétaire de la Commune urbaine AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : le candidat du RHDP à Dualla-Massala appelle à l’union des cadres AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Kamala Harris : La première vice-présidente des Etats-Unis (Portrait) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CEI : des commissaires centraux issus de l’opposition réintègrent l’institution ATOP LE CHEF DU GOUVERNEMENT APPELLE LA POPULATION A SA RESPONSABILITE

A NIAMEY, L’OCI ADOPTE UNE RÉSOLUTION CONTRE LE TERRORISME


  29 Novembre      7        Société (27498),

   

Dakar, 29 nov (APS) – Les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) ont adopté, samedi, à Niamey, une résolution en faveur de la diffusion des connaissances islamiques, en guise de rempart contre le terrorisme.

Réunis vendredi et samedi dans la capitale nigérienne, ils ont discuté des ‘’défis sécuritaires et humanitaires auxquels sont confrontés les pays du Sahel membres de l’Organisation de la coopération islamique’’.

Dans une résolution comprenant 47 points, ils ont salué les efforts de ‘’grande envergure’’ fournis pour combattre le ‘’radicalisme’’ par ‘’la promotion active des valeurs du vrai islam’’.

Ils ont souligné ‘’la nécessité de comprendre en profondeur les travaux d’éminents érudits et penseurs islamiques et d’évaluer leur rôle et leur place dans l’histoire de la civilisation moderne’’.

‘’La lutte contre le terrorisme’’, ‘’le trafic illicite de drogue’’ et ‘’le trafic illégal d’armes’’ sont ‘’une priorité’’ pour l’Organisation de la coopération islamique, affirment les ministres des Affaires étrangères de ses pays membres.

Ils ont réaffirmé leur soutien à la Palestine et ont salué les efforts fournis pour l’amélioration des infrastructures sanitaires, dans le but d’éradiquer la pandémie de Covid-19.

Durant deux jours, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’OCI ont discuté de la crise palestinienne, de la lutte contre la violence, l’extrémisme, le terrorisme, l’islamophobie et les violences infligées aux minorités et communautés musulmanes.

La rencontre s’est terminée par l’élection du Tchadien Hissein Brahim Taha au poste de secrétaire général de l’OCI, en remplacement du Saoudien Yousef bin Ahmed Al-Othaimeen.

M. Taha va prendre fonctions le 17 novembre 2021, à la fin du mandat de son prédécesseur.

Le Pakistan va accueillir la prochaine réunion du conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OCI, en 2021.

Ce conseil est la plus importante instance de l’organisation après le sommet des chefs d’Etat.

Ses membres se rencontrent une fois par an pour étudier les questions critiques concernant le monde musulman.

Dans la même catégorie