APS MBOUR : LA DISTRIBUTION DE L’AIDE ALIMENTAIRE AURA BIEN LIEU DANS LES PROCHAINS JOURS (PRÉFET) MAP Le président Nigérian soutient la réélection du président de la BAD MAP Gabon/coronavirus : 148 nouveaux cas, 2803 au total ACI REPRISE DES COURS APRÈS DEUX MOIS D’INTERRUPTION À CAUSE DE LA COVID-19 AGP Gabon : Les hommages de la République à Guy François Mounguengui Koumba MAP Coronavirus : la Côte d’Ivoire franchit la barre des 3.000 cas ANP Un consortium d’investisseurs pakistanais disposés à investir dans la production de l’énergie au Niger (Diplomate) ANP 24 millions d’euros de l’Allemagne pour intensifier les efforts de renforcement de la résilience au Niger ANP COVID-19 : L’Ambassadeur de Chine au Niger félicite le Président Issoufou pour sa clairvoyance dans la lutte contre la pandémie AIP La Côte d’Ivoire franchit la barre des 3000 cas confirmés de coronavirus (DG Santé)

A son 59è anniversaire, la MAP s’affirme en tant qu’agence du 21è siècle qui se met au diapason des exigences du monde de l’information


  17 Novembre      76        Médias (1171), Photos (4039),

   

Rabat, 17/11/2018 (MAP), Dotée d’une vision managériale aux contours bien définis et munie d’une vocation de s’ériger en acteur incontournable dans la politique de proximité voulue par le Maroc sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) se fraie un chemin sûr dans le concert des agences du 21è siècle soucieuses d’apporter au public une information fiable qui obéit aux exigences de l’objectivité, du professionnalisme et de la déontologie.

Alors qu’elle s’apprête à souffler sa 59è bougie le dimanche 18 novembre, la MAP continue sur sa lancée pour consacrer les fondements et principes sacrosaints du professionnalisme, tout en s’ouvrant davantage sur son environnement immédiat ainsi que sur le monde dans son ensemble.

Parfaitement consciente de l’importance primordiale de se mettre au diapason du « temps » dans un contexte en constante mutation, la MAP a « investi » les réseaux sociaux de Twitter à Instagram en passant par Youtube et Facebook, tout en consolidant sa présence sur Internet via des sites performants et à la pointe (MAPNEWS, MAP-INFO, MAPECOLOGY). Le tout pour s’affirmer en tant que source irréversible de l’information en temps réel.

Dans la même lignée, l’agence tient à s’ancrer davantage dans la vie publique à travers la mise en place sur son mur de MAPSCREEN qui permet aux passants de disposer d’une information sûre, fiable, recoupée et respectueuse de la valeur professionnelle et déontologique.

Désormais, cette information de qualité chez la MAP prend l’allure d’un texte écrit, d’une photo, d’une vidéo, d’un audio ou bien d’une infographie comme elle peut être communiquée au public en cinq langues, à savoir l’Arabe, l’Amazigh, le Français, l’Anglais et l’Espagnol. Il s’agit-là d’une dynamique vertueuse qui s’évertue à mettre à la disposition des clients une offre diversifiée qui répond aux normes en vigueur dans le domaine des médias et de l’information.

Toujours dans le souci d’assurer un « climat sain » où seule l’information vérifiée a droit de cité, la MAP avait lancé en janvier dernier un service SOS Fake-news qui permet aux abonnés de rectifier immédiatement à travers le réseau de la MAP une fausse information les concernant.

Dès que la MAP reçoit, d’une manière formelle, de la part de l’abonné les preuves matérielles et tangibles de la fausse nouvelle, un article est rédigé pour rétablir la vérité. Ce texte de rétablissement de la vérité avec ses sources identifiées, vérifiées et recoupées, est diffusé sur le service général de la MAP sous forme de dépêche.

Ce service est ouvert aux entités privées abonnées spécifiquement au service « SOS Fake-news » selon les conditions juridiques prévues par le contrat d’abonnement. Les entités publiques, quant à elles, bénéficient déjà de ce service, car la MAP, conformément à l’article 2 de ses statuts actuels, relaie avec régularité tous les droits de réponse, démentis et mises au point émanant des pouvoirs publics, du gouvernement, du Parlement et des institutions constitutionnelles.

Attachée aux grandes stratégies et politiques du Royaume dans le cadre du principe de proximité, l’agence accorde un intérêt particulier au projet de la régionalisation avancée, un des chantiers structurants lancés sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Dans la perspective d’accompagner ce projet, la MAP a renforcé sa présence dans les régions du Royaume à travers la mise en place de 12 pôles et leur renforcement en termes de gestion et management. L’objectif de ce déploiement « intelligent et proactif » est d’assurer une couverture optimale des évènements et actualités dans ces parties du Royaume.

Cette vocation régionale de l’agence a été confirmée par le lancement récemment du site électronique « mapoujda.ma ». Cette initiative sera suivie par le lancement de 11 portails similaires pour couvrir l’ensemble du territoire national.

Avec le même degré d’enthousiasme et d’entrain, la MAP s’est lancée dans la consécration de son ouverture sur le monde en mettant en place 12 pôles internationaux dans tous les continents, lesquels pôles, qui couvrent plusieurs zones d’influence et d’activité mondiales, sont chargés de la haute mission de rapprocher, avec professionnalisme, l’information dans leurs pays d’accueil au lecteur marocain.

Dans le cadre de son choix stratégique de diversifier ses produits, l’agence a lancé son magazine mensuel à vocation généraliste « BAB ». Par l’entremise de cette revue aux rubriques diversifiées, et qui est à son quatrième numéro, la MAP offre aux férus de la presse papier un magazine de 132 pages riches en informations, en photos, en reportages et en découvertes embrassant des sujets nationaux et internationaux.

BAB, dont l’appellation signifie « une porte vers de nouveaux horizons » ou « un nouveau chapitre » se veut « un magazine élégant, intelligent -c’est-à-dire qui a une haute ambition intellectuelle et professionnelle- qui prend le temps de dire les choses et les faits, de les raconter avec une respiration sereine et une narration qui accepte le talent quand il existe », a souligné M. Khalil Hachimi Idrissi, directeur général de la MAP dans son éditorial du premier numéro de BAB magazine.

« Nous sommes présents dans tous les vecteurs numériques, nous sommes sur les satellites, nous avons un portefeuille de produits qui embrasse tous les métiers de l’information : photos, infographies, dépêches, images, audio, quotidien digital, veille intelligente etc. Et nous sommes également dans les kiosques — une survivance heureuse et précieuse de la presse du 19ème siècle — avec Album MAP, Maroc Factuel, Nouvelles du Maroc, Les Cahiers de la MAP et, aujourd’hui, avec BAB Magazine », avait affirmé M. Hachimi Idrissi.

Cette « ouverture sur l’horizon » s’accompagne d’une politique mûrement réfléchie qui s’attache à assurer aux ressources humaines de la MAP une formation ficelée, continue et à la pointe. Dans cette optique, l’agence a lancé son programme MAP-Academy, initié par la Fondation MAP. Ce programme vise à améliorer les performances collectives et l’efficience individuelle et à renforcer les compétences techniques et de gestion des cadres de la MAP.

A ces initiatives s’ajoutent les séminaires d’intégration et de formation au profit des leaders et jeunes leaders de la MAP qui devront porter le flambeau des réformes engagées au sein de l’agence.

Cette dynamique réformatrice qui participe d’un professionnalisme avéré et de la proactivité renseigne sur une volonté et une détermination sans faille de la Direction générale de faire de l’Agence Maghreb Arabe Presse une agence du 21è siècle en mesure de relever les défis de l’information dans un monde en constante mutation.

Dans la même catégorie