ANP Syndicalisme : L’USTN célèbre les 60 ans de sa création GNA First phase of government’s Sino-hydro road project covers 441 inner-city roads-Veep GNA « Work together with communities to tackle child protection issues » – NCCE GNA Bloomberg Philanthropies begin six-year road safety support in Ghana AIP Visite d’État: Ouattara salue la mobilisation exceptionnelle de Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sortie de la première promotion du centre de service civique de Guingréni AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Les populations de Zuénoula plaident pour des reformes administratives dans le département ANP Cinq nouveaux Ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au Ministre des Affaires Etrangères ANP Niger : Ouverture de la 2ème Session Ordinaire au titre de l’année 2020 du Parlement nigérien ANP Niger : Prestation de serment des membres du Conseil National de Régulation de l’ARSN

A TOUBA, 139 PERSONNES DÉFÉRÉES AU PARQUET APRÈS UN CONTRÔLE DE POLICE


  2 Septembre      12        Securité (1600),

   

Diourbel, 2 sept (APS) – Le commissariat spécial de police de Touba (centre) déclare avoir déféré au parquet 139 personnes pour différents délits présumés et mis en fourrière plusieurs voitures et motos, à la suite d’une opération sécuritaire menée du 1er au 31 août.

Selon un communiqué dudit commissariat, 65 agents de police ont pris part à l’opération, qui a été menée avec six véhicules, dans les villes voisines de Touba et Mbacké.

Lors du contrôle, 1.185 personnes ont été interpellées, dont 856 pour non-respect de la décision administrative qui rend obligatoire le port du masque dans les endroits publics.

Selon le communiqué, les interpellations policières concernent 118 personnes pour vérification d’identité, 52 autres pour ivresse publique manifeste, 44 autres encore pour nécessité d’enquête, 36 pour détention et usage de produits cellulosiques, trois pour conduite sans permis de conduire.

Un automobiliste a été arrêté à la suite d’un accident de la route, parce qu’il était au volant sans permis de conduire.

Le commissariat spécial de police de Touba a également interpellé 11 personnes pour vagabondage, cinq autres pour abus de confiance, deux pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec un moyen de transport.

Les interpellations concernent aussi 10 personnes soupçonnées de s’être livrées à des jeux de hasard sur la voie publique. Sept autres ont été interpellées pour détention et usage de chanvre indien.

Dix autres ont eu maille à partir avec les agents de police pour cession ou détention de chanvre indien, ou encore détention illégale d’une arme à feu et abattage clandestin.

Les délits présumés de recel, de vol avec violence ou d’agression agression, avec arme blanche pour certains, sont les délités présumés pour lesquels certaines personnes ont été arrêtées et déférées au parquet, selon le communiqué.

D’autres ont été arrêtées pour mise en circulation d’un faux billet de banque, violence à ascendant et rébellion, violence et voie de fait, diffusion d’images à caractère pornographique, usurpation et extorsion de fonds ou coups et blessures volontaires.

Concernant les infractions routières, 2.210 pièces d’identité ont été saisies, 83 voitures et 412 motos mises en fourrière.

Dans la même catégorie