APS LES COURS EN PRÉSENTIEL SUSPENDUS DANS LES UNIVERSITÉS POUR UNE SEMAINE AIP Législatives 2021: Le candidat RHDP félicite celui du PDCI-RDA à Daoukro AIP Législatives 2021: Le RHDP gagne trois sièges sur quatre à Aboisso et à Tiapoum ANP L’édition 2021 de la Journée Internationale de la Femme célébrée autour du « Leadership féminin dans un contexte de COVID-19 ANP Situation sociopolitique au Sénégal : La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties prenantes au calme et à la retenue ANP Violences post-électorales au Niger : La coalition « Bazoum 2021 » appelle à la préservation de la quiétude sociale APS LE COVID-19 DOIT AMENER A REPENSER LA PLACE DE LA FEMME, SELON UNE SPÉCIALISTE DU GENRE APS LA GENDARMERIE MET EN GARDE CONTRE LE PILLAGE DE SES CASERNES APS LES IBADOU RAHMANE LANCENT UN APPEL À LA RETENUE APS ALIOUNE BADARA CISSÉ À MACKY SALL : ‘’C’EST VOTRE VOIX QUE LE PEUPLE VEUT ENTENDRE’’

ABDOULAYE DIOP SALUE LA MÉMOIRE DE MARCEL MENDY, « MILITANT PERSÉVÉRANT DE LA CONCORDE »


  19 Février      17        Société (29542),

   

Dakar, 19 fév (APS) – Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a salué dans un message de condoléances la mémoire du journaliste sénégalais Marcel Mendy, « resté toute sa vie un militant convaincu et persévérant de la concorde, du dialogue, de la justice et de la paix ».

« Avec le rappel à Dieu de Marcel Mendy », décédé jeudi matin à Dakar des suites d’une maladie, « le monde de la presse et de la littérature a perdu un grand Monsieur », écrit-il.

« Le défunt était d’une générosité sans limite et d’une grande ouverture d’esprit. Ses relations avec l’humain étaient sans limite. Elles transcendaient les générations et les croyances confessionnelles. Marcel est resté toute sa vie un militant convaincu et persévérant de la concorde, du dialogue, de la justice et de la paix », ajoute Abdoulaye Diop.

Selon le ministre de la Culture et de la Communication, le parcours et l’œuvre laissée en héritage illustrent « parfaitement » cette trajectoire du défunt journaliste, coordonnateur de la cellule de communication des Chambres africaines extraordinaires (CAE) de 2013 à 2017.

« De journaliste de profession, qu’il était, à écrivain prolifique, en passant par les fonctions qu’il a eu à occuper dans diverses institutions, dans le domaine de la communication notamment, ces valeurs cardinales transparaissent en filigrane en tout lieu et en toute circonstance », selon le ministre.

Il a présenté ses « sincères condoléances » à la famille et aux proches du défunt, avant de s’incliner « pieusement (…) pour le repos éternel de son âme ».

Marcel Mendy a mené de front son métier de journaliste-communicant et sa carrière d’écrivain, avec plusieurs livres à son actif dont le dernier intitulé « Affaire Habré, entre ombres, silences et non-dits ».

Il a également publié des essais, parmi lesquels « La violence politique au Sénégal », « Crise rwandaise : enjeux et perspectives », « Wade et le Sopi : la longue marche », mais aussi deux recueils de poésie, « Nuits blanches » et « Pétales noirs ».

Dans la même catégorie