FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
APS Kaffrine: Le conseil départemental adopte 3 projets de 60 millions FCFA INFORPRESS Santa Catarina: Ribeira da Barca serve de inspiração para filme animado da realizadora francesa Marie Vieillevie APS Saint-louis: Un forum sur l’emploi pour lancer le projet « réussir au Sénégal » APS « Magal des deux Rakkas »: des dispositions prises pour réussir l’organisation (Officiel) APS Diourbel: Des denrées alimentaires de la ligue islamique mondiale à des nécessiteux MAP Mali/Présidentielle: aucune « fraude » constatée par les observateurs de l’UE au second tour INFORPRESS Frescomar anuncia novos investimentos em São Vicente e no Sal de mais de seis milhões de euros AIP Côte d’Ivoire/ Les capacités des agents vaccinateurs renforcées à Grand-Bassam AIP Côte d’Ivoire/ Le village de Lateko a célébré la deuxième édition de la fête des familles AIP Côte d’Ivoire/ Banque Atlantique Mali adopte une nouvelle identité visuelle

Académie du Royaume du Maroc : Les initiatives de dialogue politique et social en Afrique passées au peigne fin à Rabat


  7 Octobre      282        Photos (18927), Politique (19001),

   

Rabat, 07/10/2017 (MAP), Des chercheurs représentant l’Académie du Royaume du Maroc et le Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le dialogue (CIRID) ont examiné, samedi à Rabat, les initiatives de dialogue politique et social en Afrique.

En visite de travail dans le Royaume, la délégation du CIRID, conduite par le Burundais Déo Hakizimana, a tenu à présenter l’esprit et la visée du Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique devant les membres de l’Académie du Royaume du Maroc, des personnalités politiques et institutionnelles ainsi que des représentants de la société civile.

Le Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique vise à honorer et encourager toutes les initiatives de dialogue politique et social en Afrique et à stimuler la naissance et la consolidation d’un esprit d’écoute et de tolérance mutuelle favorable à la résolution pacifique des conflits, a affirmé M. Hakizimana.

« Grâce à l’invitation du Secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri, également représentant de SM le Roi Mohammed VI au Comité d’honneur du prix Macky sall, nous avons eu l’occasion d’échanger des idées fructueuses avec les académiciens marocains », a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP, se félicitant d’une « convergence de vue » vis-à-vis de plusieurs thématiques.

Et de faire savoir que l’Académie du Royaume du Maroc co-organise incessamment avec la CIRID un séminaire de conceptualisation à Dakar et ce, dans le cadre de la promotion du Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique, institué le 2 juin 2016.

Par ailleurs, M. Hakizimana a relevé que le continent africain profitera pleinement, en termes d’expériences et de capacités d’innovation, du retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA), notant que le Royaume, l’un des fondateurs de cette institution panafricaine, jouit d’une stabilité économique et politique dans une région secouée par les événements du « Printemps arabe ».

Il a affirmé que le continent s’achemine vers la mise en place d’un dispositif devant lui permettre de savoir compter sur ses propres ressources notamment en matière de gestion des crises, notant que le CIRID oeuvre à faire valoir les expertises pour promouvoir les objectifs de l’UA.

Ont pris part à cette rencontre, côté marocain, notamment le Chancelier de l’Académie du Royaume du Maroc, Mohamed Kettani, la présidente des séances et membre de l’Académie, Mme Rahma Bourqia, le membre Abdellatif Ben Abdeljalil et le secrétaire général de la Rabita Mohammedia des Oulémas, Ahmed Abbadi.

Le Prix Macky Sall est doté d’une enveloppe de 50.000 euros et est décerné, chaque année, à une personnalité africaine lors d’une cérémonie de remise officielle qui se tient à Genève.

Créé en 1996, le CIRID est une association bénéficiant d’un statut consultatif auprès des Nations-unies.

COUV

Dans la même catégorie