MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO AIB Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré AIB Burkina : une organisation de la société civile accuse le pouvoir de vouloir sa liquidation AIB Bertrand Traoré incertain, 3 autres joueurs forfaits contre la Mauritanie APS PLAIDOYER POUR UNE RÉFORME DU SECTEUR DE L’HYDRAULIQUE

Accords de siège entre la RDC et deux institutions financières


  21 Décembre      78        Economie (22856), Finance (3735),

   

Kinshasa, 20 Déc. 2017 (ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires  étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu, a, au nom du gouvernement de la République, signé mardi tard dans la soirée, au Kempisky Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa, deux accords de siège, l’un avec  le président de la Banque de l’Afrique de l’Est et australe pour le commerce et le développement (TDB), Admassu Tadesse, et l’autre avec Hope Murera, directrice de ZET-RE (PTA REINSURANCE COMPANY).
Le premier accord concerne l’installation  du bureau régional de la Banque de l’Afrique de l’Est et Afrique australe pour le commerce et le développement (TDB) à Kinshasa, et le deuxième se rapporte au bureau de représentation de ZET-RE (PTA REINSURANCE COMPANY) dans la capitale.

Léonard She Okitundu  a confirmé la disponibilité de la République Démocratique du Congo à tout mettre en œuvre afin d’assurer à cette institution financière un environnement paisible et propice pour le rayonnement de ses activités, conformément aux lois en vigueur au pays. «En signant cet accord, a-t-il dit, le pays s’engage à respecter sa part de responsabilité à travers notamment les privilèges et l’humilité qui sont accordés à la Banque et à son personnel pour le fonctionnement optimal de cette institution au profit de l’Organisation sous-régionale (COMESA)».

Il  a, à cette occasion, salué les efforts fournis par Admassu Tadesse et tous les membres de son institution en vue d’aboutir à la concrétisation  de l’engagement que les deux parties ont pris, avant de remercier les pays membres du COMESA pour la confiance témoignée à l’endroit de la RDC, ainsi que pour le choix porté sur la RDC pour abriter le siège du bureau régional de la Banque de l’Afrique de l’Est et  australe pour le commerce et le développement (TDB).

Léonard She Okitundu revenant sur le discours du Président de la République Joseph Kabila Kabange prononcé lors de la réunion du COMESA tenue du 26 au 27 février 2014 à Kinshasa,  a déclaré qu’«à ce jour, la grande partie du financement de nos projets provient des partenaires extérieurs, cette situation ne saurait  perdurer longtemps sans mettre en cause notre indépendance, notre  capacité à décider de notre avenir et de l’existence même de notre Organisation».

Selon lui, les dirigeants du COMESA ont toujours considéré la Banque de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe pour le commerce et le développement (TDB), dès sa création le 12 juillet 1985 à son opérationnalisation le 1er janvier 2016, comme un important outil économique pour le renforcement du processus d’intégration en Afrique centrale, car elle participe aux efforts de l’Organisation  de la sous-région consistant à en finir avec le système de la dépendance de l’appui extérieur pour résoudre les problèmes socio-économiques des pays membres du COMESA.

Il s’est dit persuadé que cette banque jouera pleinement son rôle de catalyseur pour impulser le développement du commerce en Afrique Centrale et australe et, partant pour l’émergence de la RDC, conformément au Programme national à l’horizon 2030.

Les objectifs de sa création qui consistent  à promouvoir le développement entre les Etats membres de la COMESA pour le  financement des programmes appropriés de commerce et de développement répondant aux préoccupations soulevées par tous les peuples de la sous-région et pris en compte par la haute hiérarchie de l’organisation (COMESA).

Félicitations de la DTB pour l’engagement de la RDC

Pour sa part, le président de la Banque de l’Afrique de l’Est et australe pour le commerce et le développement(TDB) s’est félicité de l’engagement de la RDC à abriter le bureau régional de la Banque à Kinshasa, indiquant que la RDC est un grand pays avec des potentiels énormes. « Nous avons de réserves de  cinq milliards de dollars et nous sommes incontournables dans la région. Nous croyons que nous  avons beaucoup à offrir à la RDC en tant membre du secteur privé et du secteur public dans les domaines du commerce et  des finances. Nous allons collaborer avec le secteur financier et la Banque centrale, ainsi qu’avec les banques commerciales et des micro-finances », a-t-il promis.

Il a révélé  que  depuis que la RDC est devenue membre de la Banque  de l’Afrique de l’Est et australe pour le commerce et le développement (TDB), elle a bénéficié de cent millions de dollars de cette institution sous-régionale en ce qui concerne les domaines industriel et financier. ACP/FNG/YWM/BSG/JGD

Dans la même catégorie