APS LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ANNONCE 21 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET UN DÉCÈS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les contraintes à surmonter pour le développement de la Marahoué AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le député de Koro offre une ambulance à l’hôpital général AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des semences et du matériel agricole remis aux agriculteurs du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CI-ENERGIES remet une broyeuse et une presse manioc aux femmes de N’Gattakro GNA President presents credentials to three new envoys GNA President tours Western North, Ashanti and Eastern regions ACAP Le Président Touadéra inaugure le laboratoire hydro-sciences Lavoisier de l’Université de Bangui ACAP Les députés approuvent avec amendements la loi modifiant et complétant certaines dispositions du code électoral MAP SM le Roi félicite le Président de la République de Guinée-Bissau à l’occasion de la fête de l’indépendance de son pays

ACCROISSEMENT MODÉRÉ DES RESSOURCES AU PREMIER SEMESTRE


  1 Septembre      12        Finance (480),

   

Dakar, 1er sept (APS) – L’exécution budgétaire a été caractérisée au terme du premier semestre 2020, par un accroissement modéré des ressources et une exécution soutenue des dépenses, indique de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Dans sa Note de conjoncture du deuxième trimestre, la DPEE signale en effet que les ressources et dons mobilisés, sur cette période, sont évalués à 1347,9 milliards, soit une progression de 6,2% en glissement annuel.

Pour ce qui est des dépenses, elles sont exécutées à hauteur de 2136,5 milliards, soit une hausse de 22,9% par rapport à la même période de l’année précédente, selon le document consulté par l’APS.

La DPEE relève en conséquence que le solde budgétaire est ressorti déficitaire de 788,6 milliards à fin juin 2020 contre un déficit de 469,1 milliards à la même période un an auparavant.

Dans la même catégorie