APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population APS ZIGUINCHOR : DEUX MILITAIRES ET UN REBELLE TUÉS DANS UN ÉCHANGE DE ‘’COUPS DE FEU’’ AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma ANP Diffa : 1ère session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT) AIP Les sapeurs-pompiers militaires initient une opération ‘’coup de balai’’ à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Moussa Sanogo présente les projets du métro d’Abidjan et du barrage de Singrobo-Ahouaty aux députés APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN APS A COALITION BUNT BI MAJORITAIRE À RANÉROU FERLO (RÉSULTATS PROVISOIRES)

ACF lance le projet Act-Femmes à Ferkessédougou


  8 Décembre      26        Société (37861),

   

Ferkéssédougou, 8 déc 2021 (AIP)- L’ONG Action contre la faim (ACF)  a lancé, mardi 7 décembre 202, le projet Act-Femmes destiné à l’autonomisation des femmes et adolescentes de la région du Tchologo.

Le projet Act-femmes et adolescentes contribue au renforcement du pouvoir et des droits des femmes et des adolescentes en situation de vulnérabilité dans la région du Tchologo, en leur permettant d’accéder durablement à des services qui répondent directement à leurs besoins, en termes de santé sexuelle reproductive (SSR) et santé maternelle et infantile (SMI).

« … Dans le combat contre la malnutrition, la femme a un rôle central. De l’accouchement jusqu’aux tâches ménagères.  Elle est à tous les stades de notre existence. Donc lorsque les femmes ont un revenu plus important, la nutrition, la santé et l’instruction des enfants sont améliorées. » a affirmé le directeur pays d’Action contre la Faim, Yannick Pouchaland.

La cheffe de la coopération de l’ambassade du Canada en Côte d’Ivoire, Nicole Jesnaud, s’est dit très rassurée de la mise en oeuvre du projet Act-femmes et adolescentes dans la région du Tchologo, de même que la qualité des partenaires et la volonté des acteurs locaux dont les collectivités territoriales, la chefferie traditionnelle et les organisations de la société civile locale.

« Cela est un gage pour faire reculer les inégalités et la pauvreté dans la région », a-t-elle fait savoir.

Le projet Act-femmes et adolescentes bénéficiera à plus 192 000 personnes dont 62% de femmes et d’adolescentes. Il est mis en œuvre dans 15 aires sanitaires des trois départements de la région du Tchologo sur la période 2021-2026 par Action contre la faim, l’association des femmes juristes de Côte d’Ivoire et les Amazones du Web en partenariat avec les ministères de la Santé, de la Famille et de l’Enfant, de la Protection sociale. Son financement est assuré par Affaires Mondiales Canada (AMC) à hauteur de trois milliards de francs CFA.

Dans la même catégorie