APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

ADOPTION DE LA SN-APS, « UNE VEILLE DOLÉANCE SATISFAITE » (SG SYNPICS)


  27 Décembre      21        Médias (1970),

   

Dakar, 27 déc (APS) – L’adoption vendredi du projet de création de la Société nationale Agence de presse sénégalaise (SN-APS) « est une vieille doléance qui vient d’être satisfaite’’, a réagi le secrétaire
général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS), Ahmadou Bamba Kassé, peu après la plénière consacrée au vote de ce texte.

« C’est une vieille doléance qui vient d’être satisfaite. Une doléance qui a été si vous vous rappelez, l’un des quatre points déposés sur la table du président de la République le 1er mai dernier lors de la fête nationale du travail (…) », a-t-il dit.

L’Assemblée nationale, réunie en plénière, venait d’adopter à l’unanimité des députés présents, le projet de création de la Société nationale Agence de presse sénégalaise (SN-APS). Ce texte était
défendu par le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop.

Les parlementaires, dont 13 ont pris la parole au cours cette séance plénière, ont salué l’élaboration du projet de loi par le gouvernement, avant de l’adopter à l’unanimité.

« Je voudrais au nom du SYNPICS remercier les autorités pour avoir respecté leur parole, mais aussi inviter tous les acteurs à rester mobilisés pour les autres points de revendication et surtout veiller à ce que l’APS soit ce qu’elle doit être », a indiqué M. Kassé.

Il estime que l’APS n’est pas seulement pour les travailleurs, mais constitue également « un outil important dans le paysage médiatique sénégalais ».

« Il faut qu’elle reste neutre. Il faut qu’elle soit à équidistance. Il faut qu’elle améliore son offre à l’intention de tous les médias (…) », a-t-il le SG du SYNPICS.

Il a par ailleurs rappelé qu’à l’occasion de la dernière fête du travail, le SYNPICS avait demandé aux autorités de travailler à la « régularisation de l’administration » de la Maison de la presse et de
mettre en œuvre les décrets d’application du Code de la presse et de la Convention collective des journalistes.

« Donc, c’est un des points de revendication qui a trouvé aujourd’hui une suite positive », a-t-il fait remarquer, en parlant de l’adoption à l’unanimité des députés du projet SN-APS.

Dans la même catégorie