ANP Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation ANP Création au Niger d’une Agence de Promotion du Tourisme ANP Covid-19 : Prorogation pour trois mois de l’état d’urgence sanitaire au Niger ANP Niger : Révision du plan de campagne agropastorale 2020 et du programme de cultures irriguées 2020-2021 ANP « Les droits des femmes face à la propagation de la covid-19 » au cœur de la Journée Mondiale de la Population AIP NSOA: 275 élèves officiers et sous-officiers des Douanes présentés au drapeau AIP COVID-19 : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 12.000 cas confirmés GNA Voters Registration: Over three million registration recorded so far GNA Be professional not partisan – Police told GNA KMA to set up two sanitation courts

Affaire de faux billets : Le rappeur « Ngaka Blindé » relaxé (Médias)


  27 Décembre      34        Justice (755), Musique (201),

   

Dakar, 27 déc (APS) – La Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Dakar a prononcé jeudi une relaxe en faveur du rappeur Baba Ndiaye dit ’’Ngaka Blindé’’ dans une affaire de faux billets de banque ayant valu à l’artiste un séjour carcéral de près d’un an.

Le rappeur qui a comparu libre après avoir récemment bénéficié d’une liberté provisoire était notamment poursuivi pour les délits de ’’contrefaçon, falsification et altération de signe monétaire ayant cours légal sur le territoire national’’, ont rapporté plusieurs médias.

La Chambre correctionnelle du TGI de Dakar a ordonné « le renvoi des fins de poursuite sans peine, ni dépens pour le rappeur et son co-accusé, Khadim Ndiaye », alors que l’Etat du Sénégal qui s’était constitué partie civile dans cette affaire, a également été débouté de sa demande de réparation de 50 millions de francs CFA.

Le rappeur, natif de Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar, avait été arrêté en décembre 2017 en possession de faux billets de banque. Il a toujours soutenu que ces coupures devaient servir de décor à un clip qu’il envisageait de tourner.

Dans la même catégorie