AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

AFFAIRE ’’PISCINE PARTY’’ : L’ONLP DÉPÊCHE UNE DÉLÉGATION À LA BRIGADE DE GENDARMERIE DE OUAKAM


  12 Janvier      10        Justice (986), Société (27366),

   

Dakar, 12 jan (APS) – Une équipe de L’Observateur national des Lieux de Privation de Liberté (ONLPL) s’est rendue à la brigade de gendarmerie de Ouakam pour s’enquérir des conditions de garde à vue de plusieurs personnes, interpelées ce week-end, aux quartiers de Ngor et Almadines, pour non-respect de l’arrêté ministériel sur le couvre et l’interdiction de rassemblement, a appris l’APS, mardi.

’’Cette délégation avait pour mission de vérifier les conditions de détention des gardés à vue, en particulier quant au respect du protocole sanitaire dans le contexte de la nouvelle vague de la Covid-19, et le bien fondé de certains faits évoqués par les médias’’, lit-on dans un communiqué de l’ONLPL.

La même source précise que cette visite fait suite à une information par voie de presse, selon laquelle ’’une opération de police effectuée le week-end dans les quartiers de Ngor et Almadies a abouti à l’interpellation et la mise en garde à vue, d’environ 43 personnes de diverses nationalités’’.

Les mise en cause seraient impliquées ’’les uns, dans l’organisation d’une soirée d’anniversaire, les autres pour un rassemblement dit +piscine party+, en violation de l’arrêté ministériel sur le couvre-feu et l’interdiction des rassemblements’’.

’’Ainsi, suite à cette information, et conformément à sa mission de contrôle des conditions de prise en charge des personnes privées de liberté, la présidente de l’ONLPL (…) en vertu de l’article 5 de la loi n°2009-13 du 02 mars 2009, s’est autosaisie et a dépêché une équipe d’observateurs aux fins d’effectuer une visite à la Brigade de gendarmerie de Ouakam où les personnes arrêtées, composées de 22 femmes et 21 hommes, ont été retenues’’, indique la source.

Au cours de cette visite, ’’les observateurs ont eu un entretien avec le Commandant de la Brigade de gendarmerie, des parents de personnes arrêtées et avec quelques détenus’’.

Le communiqué signale que conformément au mode de fonctionnement de l’ONLPL, ’’un rapport avec le cas échéant, des avis recommandations et/ou propositions, sera dressé et envoyé aux autorités compétentes’’.

Dans la même catégorie