AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : une centaine d’Imams du Gôh prient pour des élections apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des kits scolaires remis aux enfants d’employés d’une parfumerie ANGOP Covid-19: Angola regista 79 novos casos GNA Let NPP’s collective goal override your personal interests – Bawumia GNA Government to revamp Yendi, Navrongo, Mole airstrips in October GNA RMU to set up Centre of Distance Learning GNA Ghana Standards Authority trains 40 Extension officers in Ashanti Region GNA Tears flow as court remands alleged secessionists GNA Deputy Trade Minister launches second edition of Ghana Women Entrepreneurs Summit GNA Shelter for Domestic Violence survivors to be ready by close of year

Affi N’Guessan appelle l’opposition ivoirienne à l’unité pour une alternance démocratique et pacifique


  26 Août      2        Société (23164),

   

Abidjan, 26 août 2020 (AIP) – Le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, candidat de son parti à l’élection présidentielle de 2020, appelle l’opposition ivoirienne à se rassembler pour « engager la bataille pour l’alternance démocratique et pacifique ».

« Je lance un appel solennel à l’endroit de tous ceux qui se réclament de l’opposition. Mettons de côté toutes nos querelles intestines. Elles sont mineures et secondaires par rapport à l’intérêt général. C’est ensemble que nous devons engager la bataille pour une alternance démocratique et pacifique dans notre pays. » a déclaré M. Affi, lors d’une conférence de presse, mardi 25 août 2020, au siège de son parti.

Pour le leader du FPI, les partis de l’opposition ont l’obligation de se rassembler. « La volonté individuelle de chacun d’entre nous d’être président de la République ne doit pas primer sur l’intérêt général », a-t-il dit. La politique est aussi un sport. On peut gagner comme perdre, on ne peut pas exclure l’échec de la politique. Je suis persuadé que cette année est notre année », a-t-il indiqué.

Il a réitéré son opposition à la candidature du Président Alassane Ouattara à cette élection, tout en s’en remettant au Conseil constitutionnel qui devra trancher sur l’éligibilité ou non du chef de l’Etat.

« J’exhorte les populations, du nord au sud, à ne pas succomber à la tentation et aux appels à des affrontements intercommunautaires. Les personnes qui attisent le feu ne sont heureusement pas les porte-paroles des communautés et des partis politiques dont elles se réclament », a-t-il également affirmé.

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a été désigné, samedi 1er aôut 2020 à Abidjan, par près de 13.000 délégués, lors du cinquième congrès extraordinaire éclaté de ce parti, comme le candidat de leur formation politique à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

(AIP)

Dans la même catégorie