AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

« Africa Fertilizer Complex » vise à approvisionner les marchés africains en différentes catégories d’engrais (directeur)


Rabat, 01 févr. 2016 (MAP) – « Africa Fertilizer Complex » se propose d’accompagner le développement des marchés africains, en les approvisionnant, de manière continue, de différentes catégories d’engrais, a affirmé Ahmed Mahrou, directeur de cette usine de production d’engrais dédiée entièrement à l’Afrique, inaugurée lundi au complexe industriel de Jorf Lasfar par SM le Roi Mohammed VI.

Dans une déclaration à presse à l’occasion de cette inauguration, M. Mahrou a souligné que « Africa Fertilizer Complex », qui permet la création de 380 postes d’emploi stables, se veut un projet intégré, privilégiant essentiellement l’innovation technologique et environnementale.

Et d’ajouter que ce projet entièrement indépendant devrait approvisionner l’usine de dessalement d’eau de mer en énergie, ce qui permettra de couvrir les besoins en eaux industrielles sans avoir recours aux eaux conventionnelles ».

« Africa Fertilizer Complex » compte une unité de production d’acide sulfurique dotée du système HRS (Heat Recovery System), qui permet de récupérer l’énergie sur l’acide chaud, habituellement refroidi à l’eau de mer qui est rejetée. L’énergie récupérée permet une production électrique supplémentaire de 9 MW et une réduction de la consommation d’eau de mer de 3000 m3 /h équivalent à une consommation d’énergie de pompage de 1MW.

Autre innovation de l’usine, est la récupération de l’énergie des cheminées de l’unité des engrais (Gaz Heat recovery). Ainsi, les gaz chauds des cheminées de l’unité des engrais, avant leur rejet, sont utilisés pour évaporer l’ammoniac, au lieu de l’utilisation de la vapeur moyenne pression.

SB—TRA.
MR.

Dans la même catégorie