GNA Fertilizer can be used for other nefarious activities – Police GNA Ghana’s petroleum revenue must be utilized judiciously – PIAC GNA KPMG Appoints New Senior Partner ATOP REMISE OFFICIELLE DES INFRASTRUCTURES MARCHANDES AU MARCHE PREFECTORAL D’ELAVAGNON ANP BEPC 2019 Maradi : 32.523 candidats se sont lancés pour les épreuves ANP Le Président de la République reçoit l’ancien Chef d’Etat béninois Soglo ANP Niger : La loi réprimant la cybercriminalité adoptée au parlement GNA NADMO disburses GH814,000.00 to support June 3rd disaster victims GNA Stratcomm launches 7th Edition of Ghana Garden and Flower Show GNA Tema Kwasea Dwaso traders appeal for more time

Afrique Centrale : Mise en place d’un programme régional de mise à niveau au service de l’industrie des PME/PMI


Rabat, 22 oct. 2015 (MAP) – Les pays de l’Afrique Centrale viennent de se doter d’un programme régional de mise à niveau (PMNR) de l’industrie, en vue de renforcer les capacités commerciales et compétitives du secteur privé industriel grâce à des souplesses multiformes.

Lancé en début de semaine à Libreville, ce programme est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), en partenariat avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Il devrait accélérer le renforcement des capacités commerciales et compétitives des petites unités extractives grâce à un appui à l’environnement de développement dans lequel ces unités évoluent, selon les initiateurs de ce programme.

Il permettra ainsi une nouvelle impulsion de l’industrie nationale en promouvant le développement des PME/PMI excellant dans l’industrie extractive, facilitant leur accès au financement et simplifiant encore plus le cadre des affaires, a indiqué le ministre gabonais des mines, Martial-Rufin Moussavou.

‘’L’industrialisation qui nécessite de s’aligner sur les standards internationaux engage les entreprises gabonaises à un exigent respect des normes afin que ces dernières soient performantes et compétitives’’, a-t-il souligné dans des propos relayés par la presse locale.

Toutefois, pour une meilleur mise en œuvre du programme, les entreprises sont appelées à s’approprier le programme en procédant à une classification des secteurs économiques concernés, un diagnostic des capacités de production et la mise en place d’un plan de mise à niveau, a insisté M. Moussavou.

SI—BI.

TB.

Dans la même catégorie