APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP « Un milliard de francs CFA pour soutenir l’écosystème du numérique au Bénin » dixit Mme Aurélie Adam Soulé Zoumarou ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze

Afrique Centrale : Mise en place d’un programme régional de mise à niveau au service de l’industrie des PME/PMI


Rabat, 22 oct. 2015 (MAP) – Les pays de l’Afrique Centrale viennent de se doter d’un programme régional de mise à niveau (PMNR) de l’industrie, en vue de renforcer les capacités commerciales et compétitives du secteur privé industriel grâce à des souplesses multiformes.

Lancé en début de semaine à Libreville, ce programme est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), en partenariat avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Il devrait accélérer le renforcement des capacités commerciales et compétitives des petites unités extractives grâce à un appui à l’environnement de développement dans lequel ces unités évoluent, selon les initiateurs de ce programme.

Il permettra ainsi une nouvelle impulsion de l’industrie nationale en promouvant le développement des PME/PMI excellant dans l’industrie extractive, facilitant leur accès au financement et simplifiant encore plus le cadre des affaires, a indiqué le ministre gabonais des mines, Martial-Rufin Moussavou.

‘’L’industrialisation qui nécessite de s’aligner sur les standards internationaux engage les entreprises gabonaises à un exigent respect des normes afin que ces dernières soient performantes et compétitives’’, a-t-il souligné dans des propos relayés par la presse locale.

Toutefois, pour une meilleur mise en œuvre du programme, les entreprises sont appelées à s’approprier le programme en procédant à une classification des secteurs économiques concernés, un diagnostic des capacités de production et la mise en place d’un plan de mise à niveau, a insisté M. Moussavou.

SI—BI.

TB.

Dans la même catégorie