APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE APS SENEGAL/DAGANA: 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE APS KALIDOU KOULIBALY :  »NOUS AVONS MONTRÉ DU BEAU JEU » MAP L’intégration régionale en Afrique reste « faible », selon l’IIRA MAP Plus d’un milliard USD de projets à financer au 7è Africa CEO Forum (organisateurs) LINA ALJA Urges Pres. Trump To Extend DED For Liberians In US ACP Bakambu envoie la RDC à la phase finale de la CAN 2019 ACP La stratégie « Mettre fin à la Tuberculose d’ici 2030 » reste la seule arme de la RDC contre cette maladie LINA New ‘Timing’ Reform Agreed At Freeport To Break Trade Barriers ACP Le Président Félix Tshisekedi encourage les Léopards

Afrique Centrale : Mise en place d’un programme régional de mise à niveau au service de l’industrie des PME/PMI


Rabat, 22 oct. 2015 (MAP) – Les pays de l’Afrique Centrale viennent de se doter d’un programme régional de mise à niveau (PMNR) de l’industrie, en vue de renforcer les capacités commerciales et compétitives du secteur privé industriel grâce à des souplesses multiformes.

Lancé en début de semaine à Libreville, ce programme est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), en partenariat avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Il devrait accélérer le renforcement des capacités commerciales et compétitives des petites unités extractives grâce à un appui à l’environnement de développement dans lequel ces unités évoluent, selon les initiateurs de ce programme.

Il permettra ainsi une nouvelle impulsion de l’industrie nationale en promouvant le développement des PME/PMI excellant dans l’industrie extractive, facilitant leur accès au financement et simplifiant encore plus le cadre des affaires, a indiqué le ministre gabonais des mines, Martial-Rufin Moussavou.

‘’L’industrialisation qui nécessite de s’aligner sur les standards internationaux engage les entreprises gabonaises à un exigent respect des normes afin que ces dernières soient performantes et compétitives’’, a-t-il souligné dans des propos relayés par la presse locale.

Toutefois, pour une meilleur mise en œuvre du programme, les entreprises sont appelées à s’approprier le programme en procédant à une classification des secteurs économiques concernés, un diagnostic des capacités de production et la mise en place d’un plan de mise à niveau, a insisté M. Moussavou.

SI—BI.

TB.

Dans la même catégorie