Inforpress MpD considera que obras trarão “enormes impactos” no Sal e na economia nacional MAP L’AMDIE organise une rencontre d’affaires de haut niveau à l’occasion de l’Africa CEO Forum de Kigali MAP La CGEM prend part à Kigali à l’Africa CEO Forum MAP Praia abrite le deuxième Forum sur la santé en Afrique GNA Minister warns directors against interference in award of road contracts NAN Dentist advises public to avoid high intake of refined carbohydrates NAN AFCON 2019: We dedicate qualification to God, Tanzanians — Coach Amuneke NAN AFCON U-23 Qualifier: Dream Team V11 victory excites fans MAP Sahara marocain : Sao Tomé-et-Principe continuera à se positionner au côté du Maroc dans sa défense de sa cause juste (ministre des Affaires étrangères) MAP La ministre nigérienne de l’Intégration africaine félicite le Maroc pour la réussite de la Conférence sur l’appui de l’UA au processus politique de l’ONU sur le différend autour du Sahara marocain

Afrique de l’Ouest : Lancement à Abidjan du projet « 50 millions de femmes ont la parole »


Rabat, 15/05/2018 (MAP) – Un atelier de lancement d’un projet ouest-africain d’autonomisation de la femme baptisé « 50 million Women Speak Platfom » ou « 50 millions de femmes ont la parole » s’est ouvert, mardi dans la capitale économique ivoirienne Abidjan.

« Les femmes entrepreneures demeurent confrontées à des obstacles liés au genre, notamment la faiblesse d’instruction, de formation entrepreneuriale et des droits de propriété qui les empêchent de disposer de garanties et d’actifs tangibles », a expliqué la Commissaire des affaires sociales et Genre de la Communauté économique et des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) Madame Siga Fatima Jagne.

Mme Siga a souligné que ces barrières juridiques compromettent leurs activités économiques et culturelles et entravent leur avancée dans les affaires.

De manière pratique, le projet « 50 millions de femmes ont la parole » offrira aux femmes entrepreneures une plateforme de réseautage qui les reliera les unes aux autres », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le représentant résidant de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, Babacar Carlos Mbaye, a fait remarquer que « lorsque 50 millions de femmes arriveront, en Afrique, à se parler et à échanger sur leurs opportunités d’affaires, des pas de géant seront franchis et nous assisterons beaucoup mieux à leur autonomisation économique et financière ».

« 50 million Women Speak Platform » est un projet financé par la Banque africaine de Développement à hauteur de 8 milliards de FCFA sur 3 ans en partenariat avec la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Marché Commun de l’Afrique d’orientale et Australe (COMESA) et la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

Il vise à faciliter l’autonomisation des femmes à travers la création d’une plateforme virtuelle pour le réseautage et le partage d’informations dans le but d’améliorer leur capacité d’accès à l’information financière et non financière.

Dans la même catégorie