APS L’OIM LÈVE UN COIN DU VOILE SUR LE NIVEAU D’ENDETTEMENT DES MIGRANTS APS TOUBA : SERIGNE MBAYE THIAM PROMET UNE AUGMENTATION DE LA PRODUCTION D’EAU AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes invités à promouvoir le développement durable AIP Côte d’Ivoire-AIP/Un fournisseur de gaz primé pour la bonne sécurisation de ses bouteilles AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des leaders communautaires de Bouaké sensibilisés sur la rage AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sos des opérateurs économiques impactés par les affrontements communautaires à Bonoua AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La SICOGI promet la livraison de logements sociaux tous les mois à partir de décembre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le 7ème congrès du SYNAPPCI à partir du 8 octobre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : un téléthon bientôt organisé pour prévenir un éventuel rebondissement des cas de contamination GNA Sefwi-Debeiso Chief commends MONDELEX International Cocoa Life for factory

Afrique du Sud : Appel à augmenter l’aide au secteur du tourisme en crise


  3 Août      6        Société (23235),

   

Johannesburg – L’Office sud-africain du tourisme (SA Tourism) a appelé, lundi, le gouvernement à augmenter l’aide financière au secteur du tourisme qui subit l’impact de la pandémie du coronavirus.
« Le gouvernement doit intervenir pour augmenter l’aide financière au tourisme et éviter l’effondrement du secteur », a dit Sisa Ntshona, président exécutif de l’office, dans une interview au quotidien sud-africain Business Day.
La pandémie du Covid-19 a plongé le secteur sud-africain du tourisme dans une profonde crise. Plus de 400.000 emplois sont menacés dans ce secteur en raison du confinement décrété par le gouvernement sud-africain dans le but de limiter la propagation de la pandémie.
Le gouvernement, dirigé par le Congrès National Africain (ANC), avait mis en place un plan d’une valeur de 200 millions de rands pour aider le secteur en cette période de crise.
Cependant, ce plan, estime le président exécutif de SA Tourism, est « une goute dans un océan ».
Selon des chiffres publiés par les médias, le secteur du tourisme sud-africain a perdu 54 milliards de rands en raison de la pandémie. Ces pertes devront augmenter à 80,2 milliards de rands en recettes en devises étrangères d’ici la fin de l’année en cours.
Le secteur, qui contribue à hauteur de 8,6 pc au Produit Intérieur Brut sud-africain et emploie 1,5 millions personnes, est l’une des principales victimes de la crise économique engendrée par le coronavirus.
Le tourisme figurait parmi les secteur clés identifiés par le gouvernement de l’ANC dans le cadre de son plan national de développement, une feuille de route visant à promouvoir le développement économique et social dans le pays. Le plan visait à créer 11 millions d’emplois dans le secteur du tourisme d’ici à 2030.

Dans la même catégorie