MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats de la 24è journée du championnat de ligue 1 MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique AIP La CAF réduit le nombre des clubs ivoiriens en coupes interclubs MAP FIAB-2019 à Essaouira: Focus sur la beauté et l’innovation comme vecteurs de l’économie responsable en Afrique MAP La sécheresse réduirait de 1 point de pourcentage les prévisions de croissance économique du Kenya pour 2019 (Banque centrale) ACP Une marche de soutien au Président de la République suite à l’annulation de la condamnation de Moise Katumbi Chapwe ACP Les prix de la viande, du poisson, du poulet et du sucre en hausse sur le marché kinois ACP L’Agence congolaise de presse dotée d’un lot d’ouvrages ANGOP Artistas de jazz cantam a favor de Moçambique

Afrique du Sud: La confiance des investisseurs de nouveau en berne sur fond d’une dégradation continue de la situation économique du pays


  12 Septembre      30        Economie (23343), Photos (20920),

   

Rabat, 12/09/2018 (MAP)- L’indice de la confiance des investisseurs dans les perspectives d’avenir de l’économie sud-africaine a de nouveau enregistré une baisse au mois d’août dernier, un affaiblissement qui traduit la situation économique peu confortable de ce pays le plus industrialisé du continent africain.

L’indice (BCI), élaboré par la chambre de commerce sud-africaine, s’est établi à 90,5 points au mois d’août contre 94,7 points en juillet.

Cet affaiblissement intervient suite au déclin des exportations des marchandises, la baisse de la valeur de la monnaie sud-africaine, le rand, et la hausse de l’inflation, explique la chambre.

Le rand a perdu environ 16 pc de sa valeur par rapport au dollar américain depuis janvier dernier, au moment où l’inflation a atteint 5,1 pc.

Rappelons que l’indice de la confiance des investisseurs a atteint son plus haut niveau en janvier dernier dans le sillage de l’élection de Cyril Ramaphosa, en décembre 2017, à la tête du Congrès National Africain (ANC, au pouvoir depuis 1994) en remplacement du très controversé Jacob Zuma.

Cependant, l’élan d’espoir suscité par la montée en force de Ramaphosa s’est vite évaporé sous le coup d’une grave crise économique et sociale, encadrée par un ralentissement économique qui dure depuis des années.

La chambre de commerce sud-africaine souligne, dans ce contexte, que l’environnement positif ayant accompagné l’arrivée au pouvoir de Ramaphosa a cédé à l’incertitude.

Cette situation a porté atteinte à l’image de l’Afrique du Sud en tant que destination des investissements, déplore la chambre.

Dans la même catégorie