APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Afrique du Sud: La confiance des investisseurs de nouveau en berne sur fond d’une dégradation continue de la situation économique du pays


  12 Septembre      22        Economie (21998), Photos (20303),

   

Rabat, 12/09/2018 (MAP)- L’indice de la confiance des investisseurs dans les perspectives d’avenir de l’économie sud-africaine a de nouveau enregistré une baisse au mois d’août dernier, un affaiblissement qui traduit la situation économique peu confortable de ce pays le plus industrialisé du continent africain.

L’indice (BCI), élaboré par la chambre de commerce sud-africaine, s’est établi à 90,5 points au mois d’août contre 94,7 points en juillet.

Cet affaiblissement intervient suite au déclin des exportations des marchandises, la baisse de la valeur de la monnaie sud-africaine, le rand, et la hausse de l’inflation, explique la chambre.

Le rand a perdu environ 16 pc de sa valeur par rapport au dollar américain depuis janvier dernier, au moment où l’inflation a atteint 5,1 pc.

Rappelons que l’indice de la confiance des investisseurs a atteint son plus haut niveau en janvier dernier dans le sillage de l’élection de Cyril Ramaphosa, en décembre 2017, à la tête du Congrès National Africain (ANC, au pouvoir depuis 1994) en remplacement du très controversé Jacob Zuma.

Cependant, l’élan d’espoir suscité par la montée en force de Ramaphosa s’est vite évaporé sous le coup d’une grave crise économique et sociale, encadrée par un ralentissement économique qui dure depuis des années.

La chambre de commerce sud-africaine souligne, dans ce contexte, que l’environnement positif ayant accompagné l’arrivée au pouvoir de Ramaphosa a cédé à l’incertitude.

Cette situation a porté atteinte à l’image de l’Afrique du Sud en tant que destination des investissements, déplore la chambre.

Dans la même catégorie