ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Afrique du Sud : le gouvernement appelé à protéger la classe moyenne


  20 Août      11        Développement humain (218),

   

Rabat, 20/08/2020 (MAP)- Le gouvernement sud-africain est appelé à protéger la classe moyenne devenue plus vulnérable à cause de la pandémie du coronavirus, a indiqué jeudi le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

De plus en plus de ménages appartenant à la classe moyenne inférieure glissent en dessous du seuil de pauvreté, a indiqué l’organisme onusien dans une étude sur l’impact de la crise sanitaire du covid-19 sur la situation socio-économique de l’Afrique du Sud.

Le confinement mis en place par les autorités a exacerbé les inégalités sociales et aggravé la pression financière sur les populations défavorisées, a noté le PNUD, signalant qu’au moins 34 pc des ménages sud-africains sont susceptibles de sortir de la classe moyenne.

La croissance économique du pays devrait continuer à ralentir en 2020, a estimé l’institution, exhortant le gouvernement à accélérer les efforts pour éviter une crise humanitaire dans le pays.

L’économiste au sein du PNUD, Fatou Leigh, a fait savoir que pas moins de 80.000 Sud-Africains supplémentaires devraient être affectés par le chômage en raison de la pandémie.

« Les autorités du pays doivent adopter une approche différenciée en termes de soutien aux personnes affectées par la crise », a-t-elle dit.

L’Afrique du Sud était en récession avant la pandémie, avec un chômage affectant 31,1 pc de la population active, un record depuis plus de 17 ans. (MAP).

Dans la même catégorie