APS Aibd : 4533 mouvements d’avions, 354 970 passagers (communiqué) APS Ibrahima Lo alerte sur la prolifération des partis politiques APS La NBA-Africa Game : plus qu’un match, un vecteur de connexion (joueur et dirigeant) LINA Judiciary Denies Newspaper Report On Weah’s Salary Cut LINA Grand Bassa ‘Highest’ Revenue Contributor in FY 2nd Q, says LRA APS Vers une hausse substantielle du nombre de qualifiés à la coupe du monde des petites catégories LINA Education Minister, Two Deputies Confirmed by Senate APS La 3e édition de la NBA Africa game à Johannesburg en hommage à Mandela MAP Côte d’Ivoire : Deux morts dans des heurts entre gendarmes et civils dans l’ouest du pays (ministère) LINA PUL Condemns Growing Hostilities Against Media At Legislature

Afrique du Sud: Le gouvernement prépare un plan de sauvetage de 10 milliards de rands pour la SAA


  13 Septembre      25        Economie (16711),

   

Johannesburg, 13/09/2017 (MAP)- Le gouvernement sud-africain vient d’élaborer un plan de sauvetage de 10 milliards de rands (1 dollar US = environ 13 rands) destiné à faire sortir la compagnie aérienne nationale, South Africain Airlines (SAA), de sa crise financière.
Le plan sera soumis par la trésorerie nationale durant l’actuelle session du parlement, a dit le directeur général de la Trésorerie, Dondo Mogajane, soulignant que le projet sera traité comme une question urgente.
La presse a rapporté mercredi que la SAA compte réduire de 23 pc ses vols d’ici décembre prochain.
Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un plan de redressement qui prévoit une réduction de 37 pc des vols nationaux, 11 pc des vols desservant la région d’Afrique australe et 4 pc des vols internationaux.
Par ailleurs, la compagnie a pu réaliser un bénéfice de 19 millions de rands au deuxième trimestre de 2017 après des pertes évaluées à 207 millions de rands au premier trimestre.
Plombée depuis des années par une grave crise de liquidité, la SAA a cumulé des pertes financières de l’ordre de 1,9 milliard de rands pour le compte de l’exercice 2016-17.
Le gouvernement sud-africain a été contraint d’allouer une garantie de l’ordre de 19 milliards de rands afin de permettre à la compagnie de continuer à fonctionner en dépit d’un déficit qui persiste depuis plusieurs années.
L’opposition sud-africaine estime que la SAA souffre à l’instar des autres entreprises publiques de la mauvaise gestion des deniers publics par le gouvernement du Congrès national africain (ANC).

Dans la même catégorie