ABP Bénin: Les travaux d’ouverture d’environ 38 km de voie lancés dans la commune d’Ifangni ABP Bénin: Des films de sensibilisation en milieu scolaire au cœur de la Rebiap édition 2017 ABP Bénin: Les structures de suivi et de coordination pour la protection des enfants se concertent à Aplahoué AIP Sept présumés braqueurs dont un militaire arrêtés à Korhogo AIP SARA 2017 : Les PPP préconisés pour booster l’agriculture ivoirienne (Ministre) AIP Côte d’Ivoire/ SARA 2017 : La CEDEAO salue le PNIA II et fait des suggestions pour améliorer son implémentation GNA 1992 year group donates book to the Nkawkaw Senior High School APS Lise Filiatrault souhaite une décentralisation des activités de la francophonie APS Brooke, une ONG promotrice du bien-être des équidés auprès des communautés APS Infrastructures, déficit de personnel : ces « maux » qui plombent la santé maternelle à Kolda

Afrique du Sud: Le gouvernement prépare un plan de sauvetage de 10 milliards de rands pour la SAA


  13 Septembre      18        Economie (15215),

   

Johannesburg, 13/09/2017 (MAP)- Le gouvernement sud-africain vient d’élaborer un plan de sauvetage de 10 milliards de rands (1 dollar US = environ 13 rands) destiné à faire sortir la compagnie aérienne nationale, South Africain Airlines (SAA), de sa crise financière.
Le plan sera soumis par la trésorerie nationale durant l’actuelle session du parlement, a dit le directeur général de la Trésorerie, Dondo Mogajane, soulignant que le projet sera traité comme une question urgente.
La presse a rapporté mercredi que la SAA compte réduire de 23 pc ses vols d’ici décembre prochain.
Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un plan de redressement qui prévoit une réduction de 37 pc des vols nationaux, 11 pc des vols desservant la région d’Afrique australe et 4 pc des vols internationaux.
Par ailleurs, la compagnie a pu réaliser un bénéfice de 19 millions de rands au deuxième trimestre de 2017 après des pertes évaluées à 207 millions de rands au premier trimestre.
Plombée depuis des années par une grave crise de liquidité, la SAA a cumulé des pertes financières de l’ordre de 1,9 milliard de rands pour le compte de l’exercice 2016-17.
Le gouvernement sud-africain a été contraint d’allouer une garantie de l’ordre de 19 milliards de rands afin de permettre à la compagnie de continuer à fonctionner en dépit d’un déficit qui persiste depuis plusieurs années.
L’opposition sud-africaine estime que la SAA souffre à l’instar des autres entreprises publiques de la mauvaise gestion des deniers publics par le gouvernement du Congrès national africain (ANC).

Dans la même catégorie