MAP Kenya : Vers l’adoption du yuan chinois comme monnaie de réserve (Banque centrale) MAP La BAD présente le premier indice de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique MAP M. Benabdelkader s’entretient à Marrakech avec plusieurs ministres africains et arabes des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la modernisation de l’administration publique MAP Sahara: L’Envoyé personnel de l’Onu en tournée dans la région à partir de samedi GNA Man murdered and buried at Assin Otabilkrom AGP L’Opam indignée par les arrestations à répétition des journalistes AGP Bientôt un observatoire intégré santé-environnement au Gabon GNA Development Expert wants Public perception of development changed.

Afrique du Sud: Le gouvernement prépare un plan de sauvetage de 10 milliards de rands pour la SAA


  13 Septembre      39        Economie (18992),

   

Johannesburg, 13/09/2017 (MAP)- Le gouvernement sud-africain vient d’élaborer un plan de sauvetage de 10 milliards de rands (1 dollar US = environ 13 rands) destiné à faire sortir la compagnie aérienne nationale, South Africain Airlines (SAA), de sa crise financière.
Le plan sera soumis par la trésorerie nationale durant l’actuelle session du parlement, a dit le directeur général de la Trésorerie, Dondo Mogajane, soulignant que le projet sera traité comme une question urgente.
La presse a rapporté mercredi que la SAA compte réduire de 23 pc ses vols d’ici décembre prochain.
Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un plan de redressement qui prévoit une réduction de 37 pc des vols nationaux, 11 pc des vols desservant la région d’Afrique australe et 4 pc des vols internationaux.
Par ailleurs, la compagnie a pu réaliser un bénéfice de 19 millions de rands au deuxième trimestre de 2017 après des pertes évaluées à 207 millions de rands au premier trimestre.
Plombée depuis des années par une grave crise de liquidité, la SAA a cumulé des pertes financières de l’ordre de 1,9 milliard de rands pour le compte de l’exercice 2016-17.
Le gouvernement sud-africain a été contraint d’allouer une garantie de l’ordre de 19 milliards de rands afin de permettre à la compagnie de continuer à fonctionner en dépit d’un déficit qui persiste depuis plusieurs années.
L’opposition sud-africaine estime que la SAA souffre à l’instar des autres entreprises publiques de la mauvaise gestion des deniers publics par le gouvernement du Congrès national africain (ANC).

Dans la même catégorie