ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Afrique du Sud: Les dirigeants du Brics en conclave à Johannesburg sur fond de préoccupations liées à «la guerre commerciale»


  24 Juillet      86        Economie (21983), Finance (3696),

   

Johannesburg, 24/07/2018 (MAP)- Les dirigeants des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) seront en conclave de mercredi à vendredi à Johannesburg pour un 10e sommet annuel qui sera dominé par les inquiétudes liées à «la guerre commerciale» engagée par le président américain Donald Trump.
Les positions de plus en plus dures adoptées par le chef de l’exécutif américain au sujet du commerce international ont accentué les craintes d’une guerre commerciale à grande échelle, en particulier suite à sa décision d’imposer des taxes douanières sur l’acier et l’aluminium visant en particulier la Chine.
Pékin, qui sera représenté par le président Xi Jinping lors du sommet, qui se tiendra au palais des congrès de Sandton (quartier financier de Johannesburg), a récemment annoncé sa volonté de renforcer la coopération avec les autres pays émergents, notamment ceux du Brics, pour contrer les nouvelles tendances protectionnistes.
Pour sa part, la Russie, qui sera représentée par le Président Vladimir Poutine, a indiqué la semaine dernière que le sommet de Johannesburg intervient dans des conjonctures difficiles marquées par le renforcement des mesures protectionnistes.
Cette nouvelle réalité doit inciter les pays du Brics à engager une nouvelle réflexion sur le contexte commercial international qui est en train de naitre, a indiqué le ministre russe de l’Economie, Maxime Orechkine, mettant l’accent sur la nécessité de renforcer la coordination entre les pays membres de ce groupement.
Fondé en 2006, le Brics composé de pays représentant 40 pc de la population mondiale, est l’un des principaux groupements de pays émergents. Cependant, ce groupement n’arrive pas à s’imposer comme un espace qui parle d’une seule voix.
Le groupement est notamment critiqué pour son «échec» à réaliser certains de ses objectifs fondamentaux notamment le renforcement de la croissance économique dans ses pays membres.
Des analystes, cités par les médias, estiment que la politique commerciale de l’actuelle administration américaine pourrait offrir au Brics l’occasion d’imprimer une nouvelle cadence à son action.
Par ailleurs, le 10e sommet du Brics devra débattre de plusieurs questions notamment les moyens de renforcer la coopération entre les pays membres en vue d’une croissance inclusive et d’une prospérité partagée.
AO

Dans la même catégorie