MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Afrique du Sud: Les dirigeants du Brics en conclave à Johannesburg sur fond de préoccupations liées à «la guerre commerciale»


  24 Juillet      97        Economie (23980), Finance (3780),

   

Johannesburg, 24/07/2018 (MAP)- Les dirigeants des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) seront en conclave de mercredi à vendredi à Johannesburg pour un 10e sommet annuel qui sera dominé par les inquiétudes liées à «la guerre commerciale» engagée par le président américain Donald Trump.
Les positions de plus en plus dures adoptées par le chef de l’exécutif américain au sujet du commerce international ont accentué les craintes d’une guerre commerciale à grande échelle, en particulier suite à sa décision d’imposer des taxes douanières sur l’acier et l’aluminium visant en particulier la Chine.
Pékin, qui sera représenté par le président Xi Jinping lors du sommet, qui se tiendra au palais des congrès de Sandton (quartier financier de Johannesburg), a récemment annoncé sa volonté de renforcer la coopération avec les autres pays émergents, notamment ceux du Brics, pour contrer les nouvelles tendances protectionnistes.
Pour sa part, la Russie, qui sera représentée par le Président Vladimir Poutine, a indiqué la semaine dernière que le sommet de Johannesburg intervient dans des conjonctures difficiles marquées par le renforcement des mesures protectionnistes.
Cette nouvelle réalité doit inciter les pays du Brics à engager une nouvelle réflexion sur le contexte commercial international qui est en train de naitre, a indiqué le ministre russe de l’Economie, Maxime Orechkine, mettant l’accent sur la nécessité de renforcer la coordination entre les pays membres de ce groupement.
Fondé en 2006, le Brics composé de pays représentant 40 pc de la population mondiale, est l’un des principaux groupements de pays émergents. Cependant, ce groupement n’arrive pas à s’imposer comme un espace qui parle d’une seule voix.
Le groupement est notamment critiqué pour son «échec» à réaliser certains de ses objectifs fondamentaux notamment le renforcement de la croissance économique dans ses pays membres.
Des analystes, cités par les médias, estiment que la politique commerciale de l’actuelle administration américaine pourrait offrir au Brics l’occasion d’imprimer une nouvelle cadence à son action.
Par ailleurs, le 10e sommet du Brics devra débattre de plusieurs questions notamment les moyens de renforcer la coopération entre les pays membres en vue d’une croissance inclusive et d’une prospérité partagée.
AO

Dans la même catégorie