MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

 Afrique: La fête de la musique, un puissant facteur d’union (DR Culture N’Zi)


Abidjan, 22 juin (AIP) – La directrice régionale (DR) de la Culture et de la Francophonie du N’Zi, Guéi Zranssaha Euphrasie, qualifie la fête de la musique comme étant « un puissant facteur d’union » qui permet à tous, sans aucune distinction, de communier.

« A Dimbokro, la fête de la musique permet aux fils et filles de cette cité de communier (…) C’est pourquoi, je voudrais demander à tous de pérenniser ce puissant facteur d’union, de cohésion, de paix et donc gage de tout développement qu’est la musique », a déclaré Mme Guéi samedi lors de la célébration de l’évènement.

La fête de la musique célébrée pour la deuxième fois à Dimbokro, a été placée sous le thème « Musique, facteur d’alliance et d’innovation technologique ».

Selon la DR de la Culture et de la Francophonie, cet évènement est un moyen de mieux faire connaître le patrimoine culturel de la région du N’Zi.

Des danses du terroir baoulé, des prestations d’artistes tradi-modernes de la région, ainsi que des danses du Burkina Faso ont été exécutées à cette occasion présence des chefs des communautés de la CEDEAO et des communautés Sénoufo et Yacouba dans le cadre de l’alliance interethnique.

Une conférence sur le thème « La musique, alliance interethnique, rassemblement des peuples de Côte d’Ivoire » a été dite par le Conseiller culturel chargé des Festivals et Evènements au ministère de la Culture et de la Francophonie, Sall Seydou.

Instituée en 1982 en France par l’ex-ministre de la Culture, Jack Lang, la fête de la musique est célébrée en Côte d’Ivoire depuis 1993 comme partout dans le monde.

(AIP)

Zgrp/kp

Dans la même catégorie