APS SADIO MANÉ : « LA COMPARAISON AVEC SALAH EST GÊNANTE » APS ENFANT, SADIO MANÉ RÊVAIT DE JOUER À LAT DIOR APS TAMBACOUNDA : LE PACASEN EXPLIQUÉ AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MAP Le Burkina Faso éliminé de la CAN-2019 MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANGOP Hyundai va monter des véhicules en Angola ANGOP Sonangol a un nouveau navire de forage MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Le criquet un plat savoureux au Niger…

Agadez : troisième session du Comité de Pilotage du Projet Irhazer-Tamesna-Aïr.


  22 Janvier      62        Développement durable (3796), Economie (22885),

   

Niamey, 22 Janv 2018 – (ANP)- La troisième session du Comité de Pilotage du Projet Irhazer-Tamesna -Air, (PADA/ITA) tenue du 15 au 16 janvier 2018 à Agadez (dans le Nord du pays) a adopté à l’unanimité des participants, le Rapport-bilan de l’année 2017, le Plan de Travail et le Budget Annuel 2018.
En 2017 d’importants investissements ont été réalisés dans le domaine de l’irrigation communautaire, l’aménagement, et la mise en valeur des périmètres irrigués, ainsi que l’appui à la santé animale et la sécurisation foncière.
Selon le Coordonnateur du Projet, M. Kabou Moussa, pour l’année 2018, le Plan de Travail et le Budget Annuel du PADA/ITA, évalué à 2. 722. 432. 721 Francs CFA, et financé à hauteur de 92% par le Groupe nucléaire français AREVA, prévoit la poursuite des investissements démarrés en 2017 et la réalisation des nouveaux.
Ainsi, le projet poursuivra les activités d’aménagement et de mise en valeur de périmètres irrigués, le renforcement des infrastructures et équipements des anciens périmètres. En outre, l’année 2018 verra le démarrage de l’appui aux promoteurs privés dans les domaines de la petite et la grande irrigation, la production animale et la valorisation des productions agropastorales, a ajouté M.Kabou Moussa.
le Président du Comité de Pilotage du Projet, M. Illiassou Boubacar Gaoh, Secrétaire Général Adjoint du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, a rappelé, à l’ouverture de la session, que le Projet Irhazer-Tamesna-Aïr s’intègre parfaitement dans l’Initiative 3N «les Nigériens Nourrissent les Nigériens» et cadre parfaitement avec les orientations des plus hautes autorités de la 7ème République, à leur tête, SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM. Brigi Rafini.

Selon M. Gaoh, le projet continuera les activités d’aménagement et de mise en valeur de nouveaux périmètres irrigués, le renforcement des infrastructures et équipements des anciens périmètres et qu’en 2018 l’appui aux investissements dans le domaine de l’irrigation privée permettra d’étendre les interventions du projet dans l’Aïr. Aussi la mise en œuvre du PADA/ITA permettra d’atteindre l’Objectif « Faim Zéro » d’ici 2020 dans la Région d’Agadez en particulier, et au Niger, en général.
Le Directeur de la Responsabilité Sociétale d’AREVA M.Ibrahim Courmo a, dans une intervention, indiqué la disponibilité de son Groupe à accompagner le projet Irhazer, à développer des activités fortes, pérennes et créatrices de revenus. Il a aussi noté que le PADA/ITA est un projet de développement économique dont la rentabilité bénéficiera totalement aux populations de la Région d’Agadez.
Le Gouverneur Sadou SOLOKE, a lui, dans son discours, salué l’excellence de la coopération entre le Groupe AREVA et le Niger, auquel d’ailleurs il a exprimé sa profonde gratitude au nom des populations d’Agadez.Il a en outre declaré que des efforts importants ont été déployés par le PADA/ITA dans l’aménagement et la mise en valeur des aménagements hydro-agricoles, ce qui a permis la création d’une antenne régionale de l’ONAHA à Agadez. La validation récente du manuel d’exécution technique, permettra aux producteurs et autres promoteurs privés d’accéder à la subvention du Projet, a-t-il dit en substance.
Le Projet Irhazer –Tamesna-Aïr, a pour objectif de contribuer à la sécurité alimentaire par le développement de l’agriculture durable. Il vise également, l’aménagement et la mise en valeur de 5.000 ha de terre. Une phase pilote dont les résultats ont été très satisfaisants a été conduite pendant la période 2013-2015. Ce qui a d’ailleurs motivé la signature d’une nouvelle Convention portant sur une durée de cinq ans avec AREVA.
Cette phase a démarré en juin 2015 et ambitionne de mettre en valeur 1.000 ha, dont 306 ha en Grande Irrigation Communautaire (GIC), 125 ha en Grande Irrigation Privée (GIP) et 569 ha en Petite Irrigation Privée (PIP). A ce jour, le projet compte à son actif, l’aménagement de six Aménagements Hydro-Agricoles repartis dans les Communes d’Ingal et de Tchirozérine.
La session du Comité de Pilotage s’est tenue en présence de l’Honorable Sultan de l’Aïr, El Hadj Oumarou Ibrahim Oumarou, du Vice-Président du Conseil Régionale d’Agadez, Aklou Sidi SIDI, du Conseiller Technique du Premier Ministre, ainsi que du Représentant du Haut-commissariat à l’Initiative 3N.
En marge des travaux, les membres du Comité ont visité l’Aménagement Hydro-Agricole d’Agharous pour constater sur le terrain, les réalisations physiques du projet, mais aussi et surtout d’échanger avec les bénéficiaires sur leur niveau de satisfaction et les difficultés qu’ils rencontrent dans la mise en valeur du périmètre.
AH/AMC/ANP/JANVIER 2018

Dans la même catégorie