GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

Agadir: Des visites de terrain à plusieurs projets de développement


  5 Août      8        Société (23113),

   

Agadir, 04/08/2020 (MAP)- Le Wali de la région de Souss-Massa, Gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Ahmed Hajji, accompagné du président de la région, Brahim Hafidi, a effectué, lundi, une visite de terrain pour s’enquérir de l’état d’avancement de plusieurs projets de développement.

Ainsi, les deux responsables et la délégation les accompagnant ont suivi un exposé sur l’état d’avancement du projet de réaménagement de Souk Had à Agadir
et les prochaines phases de ce chantier, apprend-on d’un communiqué publié sur le site électronique de la région.

De même, la délégation s’est informée de l’avancement des travaux d’assainissement liquide d’Imsouane Plage, en présence du directeur de l’Agence Régionale d’exécution des Projets, du président de la commune, du directeur régional de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, du directeur de la Régie autonome multi-services d’Agadir, ainsi que des autorités locales.

A noter que le projet d’assainissement liquide à Imsouane s’inscrit dans le cadre d’une convention de coopération entre la région de Souss-Massa et le ministère de l’Intérieur, ayant nécessité une enveloppe budgétaire de 14,65 MDH. Il comprend aussi la mise en place d’une station de pompage et une autre de traitement.

Dans la même catégorie