LINA Judiciary Denies Newspaper Report On Weah’s Salary Cut LINA Grand Bassa ‘Highest’ Revenue Contributor in FY 2nd Q, says LRA LINA Education Minister, Two Deputies Confirmed by Senate APS La 3e édition de la NBA Africa game à Johannesburg en hommage à Mandela MAP Côte d’Ivoire : Deux morts dans des heurts entre gendarmes et civils dans l’ouest du pays (ministère) LINA PUL Condemns Growing Hostilities Against Media At Legislature LINA Sen. Wesseh Vows To Remain ‘Strong Advocate’ for Youths LINA Pres. Weah Sets Up 9-Man C’ttee To Review Concession Agreements APS Trois mille Asp ont trouvé des « emplois durables » (DG) APS Le président de la Fifa dit être fan de Youssou Ndour

Agboville : le  »pasteur » voleur d’électricité condamné à payer 10 millions FCFA à l’Etat ivoirien


  9 Février      37        Economie (16710),

   

Agboville,  09 fév 2018 (AIP) – Le sieur N’guessan Brou Appolinaire, 44 ans, se disant à la fois entrepreneur en bâtiment et  »pasteur » a été reconnu coupable jeudi de vol d’électricité au détriment de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).

En répression, le tribunal correctionnel devant lequel il a comparu l’a condamné à une peine de cinq mois d’emprisonnement avec sursis, assortie d’une amende de 10 millions de francs CFA à payer à l’Etat ivoirien. Il devra également payer la somme de 992.650 FCFA de dommages et intérêts à la CIE qui s’est constituée partie civile.

Les faits remontent au 1er février à Agboville, où un agent de la CIE a constaté une connexion frauduleuse chez le mis en cause.

Le faux pasteur, prétextant des travaux de réhabilitation au niveau de son  »maquis récréatif », a procédé à un branchement direct sur le réseau d’alimentation de la CIE, en attendant la pause d’un compteur dont il aurait fait la demande en fin d’année 2017.

En réalité, se sachant être l’objet d’une enquête de la part de la CIE, il a fait entre temps une demande d’abonnement pour se couvrir. Mais sans attendre l’arrivée du compteur, il s’est fait prendre la main dans le sac avec le constat d’un branchement frauduleux qu’il justifie par le retard accusé par la CIE pour lui fournir de l’électricité.

(AIP)

yy/cmas

Dans la même catégorie