AIP Côte d’Ivoire/ Des professeurs sensibilisés sur l’importance de leur mission d’encadrement AIP Côte d’Ivoire/ Un nouveau syndicat voir le jour dans le milieu des fonctionnaires et agents de l’Etat AIP Côte d’Ivoire / Lancement de la professionnalisation du traitement des déchets solides à Grand-Bassam AIP Côte d’Ivoire/ Une famille décimée par la foudre à Kani Infopress Futebol: Lúcio Antunes divulga lista de convocados para o jogo Cabo Verde – Senegal – Héldon continua de fora MAP Le Kenya veut porter à 830 le nombre de rhinocéros noirs à l’horizon 2021 (KWS) ANP Revue finale du Cycle 3 de l’Approche Résultats Rapides au titre de la Région de Dosso ANP Une délégation du Parti Communiste Chinois reçue par le Président nigérien AGP Guinée : la CRCIA – VC a un nouveau bureau de 15 membres pour un mandat de 04 ans renouvelable AGP Tougué : le nouveau maire de Koïn récupère les clefs de son bureau grâce à l’implication du gouverneur de la RA de Labé

AGRF 2017: le Prix africain de l’alimentation décerné à deux lauréates


  6 Septembre      32        Agriculture (1788), Economie (14244),

   

Abidjan, 06 2017 (MAP) – Le Prix africain de l’alimentation a été décerné, mercredi à Abidjan, dans le cadre du 7ème Forum pour la révolution verte africaine (AGRF 2017), à deux lauréates, en l’occurrence la Kényane Ruth Khasaya Oniang’o et la Malienne Maimouna Sidibé.

D’un montant de 100.000 dollars USD, ce Prix, que les deux récipiendaires ont reçu des mains du président ivoirien, Alassane Ouattara, se veut la « reconnaissance de l’action de ces deux femmes, qui se sont distinguées par leurs initiatives audacieuses et leurs innovations techniques, ainsi que par leurs efforts pour changer la réalité de l’agriculture en Afrique », selon le Comité du Prix.

Ancien professeur d’université et ex-parlementaire, Ruth Oniang’o, 71 ans, dirige aujourd’hui l’ONG Sasakawa Africa Association (Kenya). « Elle a toujours porté un intérêt particulier aux enjeux de la nutrition et s’est illustrée dans le combat pour une meilleure alimentation des mères et des enfants », selon le Comité.

De son côté, Maïmouna Sidibé Coulibaly, 47 ans, est la fondatrice et dirigeante de Faso Kaba au Mali, une société de production et de distribution de semences certifiées. « Elle a consacré les dix dernières années à travailler sur les semences, la production, la distribution et l’amélioration des cultures afin de permettre aux agriculteurs du Mali et d’autres pays qui partagent les mêmes réalités, d’accroître leur production ».

Lancé en 2005, le Prix africain de l’alimentation a a été attribué à nombreuses personnalités du continent.

L’ouverture officielle de l’AGRF 2017 a eu lieu, mercredi, en présence notamment du président ivoirien, Alassane Ouattara et de son homologue libérienne, Ellen Johnson.

Au cours de cette 7ème édition, placée sous le thème « Accélérer la marche de l’Afrique vers la prospérité: contribuer à la croissance d’économies inclusives et à la création d’emplois à travers l’agriculture », les participants passeront au crible principalement la capacité de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de l’agro-industrie à même de favoriser un développement rural durable et inclusif à l’échelle du continent.

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]