MAP Kenya : Vers l’adoption du yuan chinois comme monnaie de réserve (Banque centrale) MAP La BAD présente le premier indice de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique MAP M. Benabdelkader s’entretient à Marrakech avec plusieurs ministres africains et arabes des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la modernisation de l’administration publique MAP Sahara: L’Envoyé personnel de l’Onu en tournée dans la région à partir de samedi GNA Man murdered and buried at Assin Otabilkrom AGP L’Opam indignée par les arrestations à répétition des journalistes AGP Bientôt un observatoire intégré santé-environnement au Gabon GNA Development Expert wants Public perception of development changed.

AGRF 2017: le Prix africain de l’alimentation décerné à deux lauréates


  6 Septembre      64        Agriculture (2341), Economie (18992),

   

Abidjan, 06 2017 (MAP) – Le Prix africain de l’alimentation a été décerné, mercredi à Abidjan, dans le cadre du 7ème Forum pour la révolution verte africaine (AGRF 2017), à deux lauréates, en l’occurrence la Kényane Ruth Khasaya Oniang’o et la Malienne Maimouna Sidibé.

D’un montant de 100.000 dollars USD, ce Prix, que les deux récipiendaires ont reçu des mains du président ivoirien, Alassane Ouattara, se veut la « reconnaissance de l’action de ces deux femmes, qui se sont distinguées par leurs initiatives audacieuses et leurs innovations techniques, ainsi que par leurs efforts pour changer la réalité de l’agriculture en Afrique », selon le Comité du Prix.

Ancien professeur d’université et ex-parlementaire, Ruth Oniang’o, 71 ans, dirige aujourd’hui l’ONG Sasakawa Africa Association (Kenya). « Elle a toujours porté un intérêt particulier aux enjeux de la nutrition et s’est illustrée dans le combat pour une meilleure alimentation des mères et des enfants », selon le Comité.

De son côté, Maïmouna Sidibé Coulibaly, 47 ans, est la fondatrice et dirigeante de Faso Kaba au Mali, une société de production et de distribution de semences certifiées. « Elle a consacré les dix dernières années à travailler sur les semences, la production, la distribution et l’amélioration des cultures afin de permettre aux agriculteurs du Mali et d’autres pays qui partagent les mêmes réalités, d’accroître leur production ».

Lancé en 2005, le Prix africain de l’alimentation a a été attribué à nombreuses personnalités du continent.

L’ouverture officielle de l’AGRF 2017 a eu lieu, mercredi, en présence notamment du président ivoirien, Alassane Ouattara et de son homologue libérienne, Ellen Johnson.

Au cours de cette 7ème édition, placée sous le thème « Accélérer la marche de l’Afrique vers la prospérité: contribuer à la croissance d’économies inclusives et à la création d’emplois à travers l’agriculture », les participants passeront au crible principalement la capacité de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de l’agro-industrie à même de favoriser un développement rural durable et inclusif à l’échelle du continent.

Dans la même catégorie