AIP Un prêtre du diocèse de Katiola recommande aux forces de défenses d’être des missionnaires AIP Renforcement des capacités d’adduction pour une fourniture sans interruption d’eau potable à Odienné AIP Plus de trois millions de contamination à la Covid-19, l’Afrique est désormais affectée par la nouvelle variante AIP Cinq élèves d’un club de karaté réussissent leur passage de grade à Gbéléban AIP Législatives 2021: le candidat RHDP de Katiola prône l’unité pour une victoire éclatante AIP Le premier préfet du département de Ouellé présenté à la population AIP Le gouvernement prend quatre mesures pour endiguer la recrudescence des contaminations à la Covid-19 AIP Le SYNESCI souhaite l’apaisement et la sérénité pour le salut de l’école à Agnibilékrou AIP Un accord-cadre de 350 milliards de FCFA pour l’atteinte des ODD en Côte d’Ivoire AIP Les premiers bénéficiaires du fonds COVID de la mine d’Agbaou reçoivent leurs carnets bancaires

Agriculture : Le plan de travail annuel budgétisé de l’ATDA pôle 7 passé en revue à Lokossa


  13 Janvier      12        Agriculture (1838),

   

Porto-Novo, 13 janv. 202 (ABP) – L’Agence territoriale de développement agricole pôle 7, regroupant les  communes de l’Ouémé, de l’Atlantique, du Littoral et du Mono, évalue pour 48 heures à Lokossa son plan de travail annuel budgétisé 2020 exécuté à 50 % au 31 décembre 2020 qui a permis de réaliser à succès certaines activités sous financement 2019.

Elaboré en janvier 2020, c’est la deuxième fois que le plan de travail annuel budgétisé (PTAB) de l’ATDA pôle 7 passe en revue  après celle de sa mise en œuvre tenue en juillet de la même année à Grand-Popo.

La rencontre de Lokossa qui est consacrée à la revue annuelle, précise le DG ATDA pôle 7, Agossou Prospère Sagbo, « permettra d’une part à l’Agence de présenter le niveau de la mise en œuvre de son PTA couvrant la période de janvier à décembre 2020 et partager les difficultés rencontrées et les approches de solution et d’autre part aux autres acteurs de promotion des filières intervenant dans le pôle, d’échanger sur leurs interventions et les résultats atteints à cet effet ». Désormais intégré au calendrier annuel de travail de l’Agence, cet exercice, souligne le directeur général,  va permettre d’apprécier l’avancée du secteur agricole dans le pôle.

A en croire Agossou Prospère Sagbo, le PTAB, objet de la revue annuelle est réalisé à hauteur de 50% au 31 décembre 2020. Pour lui, ce plan de travail a permis de réaliser à succès certaines activités sous financement 2019, notamment la mise en place des poussins d’un jour, l’acquisition par l’Etat des engrais spécifiques pour l’ananas,  la réalisation des infrastructures marchandes et leurs mises en exploitation. Par ailleurs, comparé à l’année dernière, le taux de réalisation physique de l’Agence a chuté de 36 points. Cette régression du PTA, précise le DG ATDA, est due à la non réalisation de certaines activités induites par la non mise à disposition à temps des ressources des programmes nationaux de financement de filière PNDF et à la situation de la pandémie de la covid-19 qui a ralenti le rythme de la mise en œuvre des activités pendant plus de six mois au cours de l’année 2020 .

A la rencontre de Lokossa, rappelle la secrétaire générale du MAEP, Françoise Assogba Komlan,  il sera question d’apprécier le niveau de réalisation des activités menées par l’agence au 31 décembre 2020, d’identifier les facteurs qui ont entravé la mise en œuvre des activités programmées aux fins de suggérer des solutions appropriées. A en croire la SGM, cette revue annuelle est l’occasion pour les participants de passer en revue les questions d’ordre stratégique pour le secteur agricole du pôle 7 surtout de la promotion des filières à travers les interventions des partenaires. De même, indique-t-elle,  il sera également question de partager à la faveur de cette revue avec les autres acteurs du secteur agricole intervenant dans le pôle. Le niveau de mise en œuvre des activités retenues au titre de l’année 2020.

Dans la même catégorie