GNA Vodafone Foundation donates PPE to Accra Regional Hospital GNA Koforidua Regional hospital offers free cataract surgery GNA NPP’s side constitutes the Majority in Parliament-Speaker Bagbin APS COVID-19 : SUSPENSION DES VISITES AUX DÉTENUS À PARTIR DE LUNDI APS KAOLACK : LES AUTORITÉS SANS NOUVELLES DE 33 PERSONNES POSITIVES À LA COVID-19 APS BAISSE DES INDICATEURS LIÉS AUX ACCIDENTS DE LA CIRCULATION À FATICK (SAPEURS-POMPIERS) AIP International/ Mastercard Global Outlook 2021 souligne la transition permanente vers le numérique (Rapport) AIP Un nouveau DGA au DC/BR de l’UEMOA AIP Législatives 2021: Le RHDP peine à désigner un candidat à Grabo AIP Inter/ Le SG de l’ONU nomme la Guinéenne Bintou Kéita à la tête de sa mission en RDC

Agriculture : Les producteurs sensibilisés sur le mécanisme d’accès au FNDA à Bohicon


  5 Décembre      11        Agriculture (1823),

   

Porto-Novo, 5 déc. 2020 (ABP)- Le ministre de l’agriculture Gaston Dossouhoui a, entretenu ce vendredi, les producteurs agricoles sur le mécanisme d’accès aux fonds pour le développement de l’agriculture au Bénin, en présence des directeurs généraux du Fonds national pour le développement agricole (Fnda), Valère Houssou et de l’Agence Territoriale pour le Développement Agricole pôle 5 (ATDA), Didier Agonyissa.

Gaston Dossouhoui a expliqué que ce sont des fonds déjà disponibles pour accompagner les producteurs à accroître leur productivité. Si lesdits fonds ne sont pas encore mis à disposition des bénéficiaires, c’est juste en raison des dernières formalités administratives après lesquelles, les structures chargées de les placer passeront à l’offensive, a promis le ministre avant d’exhorter les producteurs à mettre à jour leurs dossiers.

« Pour changer de cap, nous devons aller plus loin que notre agriculture familiale, il nous faut amener les acteurs à changer de méthodes et de pratiques mais avec un accompagnement financier et technique plus conséquent ».

Il a, à cet effet,  invité les producteurs à saisir les opportunités telles que le fonds national pour le développement agricole pour faire face à la croissance démographique qui continue de prendre de l’ampleur.

« Le gouvernement a déjà joué sa partition en fournissant des efforts pour mettre en place des institutions de microfinance (Sfd, banques) afin de vous sortir de l’anonymat et de l’informel »,  a lancé  Gaston Dossouhoui à l’endroit des bénéficiaires.

Pour rassurer ces producteurs à s’attacher les services des institutions indiquées sans crainte, le directeur général du FNDA, Valère Houssou, a précisé que le taux d’intérêt pour les accompagner est de 12% l’an, au niveau des institutions de Microfinance et 9% au niveau des banques. Il a ajouté que le gouvernement prendra 50% des garanties des bénéficiaires pour les aider à accéder aux crédits.

Le gouvernement a prévu une bonification qui concerne uniquement ceux qui ont des investissements dans l’acquisition et l’équipement pour augmenter leur productivité, a ajouté Valère Houssou. A ce niveau, il a précisé que les bénéficiaires payeront un intérêt de 2% l’an.

Le maire de Bohicon, Rufino d’Almeida a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour permettre aux producteurs de sa commune de saisir ces opportunités pour que les objectifs du gouvernement soient atteints.

Dans la même catégorie