AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

AGROPOLE DU CENTRE : LA PLACE DE KAFFRINE MISE EN EXERGUE


  21 Octobre      13        Société (25116),

   

Kaffrine, 21 oct (APS) – Abdoulaye Ly, Conseiller technique au ministère de l’Industrie a mis en exergue, mercredi, la place de la région de Kaffrine dans la construction de l’agropole centre commun aux régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine et Kaolack.

’’Kaffrine est la première région en termes de production d’arachide. Et, l’arachide connaît un nouvel essor dans l’économie du Sénégal et mondiale. Et, le fait que Kaffrine soit la capitale arachidière du Sénégal est un pas important notamment vers la construction de l’agropole du centre du Sénégal qui est un des trois agropoles à aménager dans notre pays’’, a dit le conseiller technique.

Il s’exprimait en marge d’un atelier de consultation sur l’actualisation de la politique industrielle du Sénégal.

La rencontre a été présidée par l’adjointe au gouverneur de Kaffrine, Tiguida Wagué, en présence des chefs de service, des élus locaux et des acteurs de développement.

Dans la perspective de la construction de cet agropole, ’’il est nécessaire de positionner la région de Kaffrine pour en faire un grenier de facteurs de production pour les usines qui vont naître’’, a dit Abdoulaye Ly.

’’La vocation agrosylvopastorale est très ancrée à Kaffrine. Et, ça c’est fondamental pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire. Nous avons noté à Kaffrine un certain nombre de préoccupations à la fois justes et légitimes qui portent sur la dimension foncière. À l’opposée de beaucoup de régions, Kaffrine a une assiette foncière dédiée à la production industrielle, artisanale et agricole’’, a-t-il encore fait remarquer.

Cette rencontre, a expliqué Abdoulaye Ly, ’’a permis de recueillir les avis et observations des acteurs territoriaux de la région de Kaffrine dans le cadre de l’actualisation de la politique industrielle au Sénégal’’.

’’Nous allons intégrer toutes les observations que nous avons eues dans la nouvelle feuille de route pour la nouvelle politique industrielle’’, a-t-il rassuré.

Dans la même catégorie