AGP Le Maroc dans les perspectives d’accueillir la CAN 2025 AGP Boké : Le premier ministre déclare que le CNRD tient à un changement dynamique au profit de population AGP N’Zérékoré-Culture : Lancement de la 3e édition du festival des arts de la forêt AGP Nzérékoré/Education : Lancement de la formation des enseignants de CE1 et CE2 en mathématique et français AGP Boké : Le premier ministre Dr Bernard Goumou Chez le doyen de la ville AGP Rabat : Le complexe sportif Mohammed VI, véritable centre d’expertise et de Savoir-faire AGP Kankan : Les religieux ne partagent pas l’avis du ministre Charles Wright au sujet de Ismaël Nanfo AGP Kankan : Le ministre Alphonse Charles Wright dresse le bilan de sa tournée à l’intérieur du pays AGP Guinée : Chaque ministre doit faire parvenir dans un délai d’une semaine, la liste de l’ensemble des travaux et projets en cours d’exécution et ceux budgétisés pour l’exercice 2023 (Colonel Matadi Doumbouya) ATOP Loi de finances 2023 : les opportunités offertes aux PME présentées aux opérateurs économiques de la centrale

AIP/ l’IGN FI entend réaliser plusieurs projets pour impulser les sciences géospatiale en Côte d’Ivoire


  24 Novembre      36        Science (487),

   

Abidjan, 24 nov 2021 (AIP)- L’entreprise l’IGN FI, spécialisée dans l’ingénierie géographique entend réaliser plusieurs projets pour impulser les sciences géospatiales en Côte d’Ivoire, a déclaré son directeur général Christophe Dekeyne, en marge de la conférence internationale sur les systèmes d’informations géographiques dénommée « AfricaGis » ouvert, mardi 23 novembre 2021 à Abidjan.

A l’instar de certains pays anglophones tels l’Ouganda et la Tanzanie, l’IGN FI veut réaliser le premier système d’information foncier national opérationnel au profit des populations et de l’Etat ivoirien.

L’entreprise s’est engagée depuis quelques mois avec le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme dans plusieurs projets notamment le projet de Système intégré de gestion du foncier urbain (SIGFU), de l’adressage de la ville d’Abidjan et de la démarcation des zones rurales.

« Nous sommes un ancien acteur du développement de l’information géographique en Afrique. Nous voulons impulser le mouvement de sciences géospatiales en Afrique de l’Ouest et plus particulièrement en Côte d’Ivoire », a fait savoir M. Dekeyne.

L’édition 2021 de AfricaGis se tient autour du thème « Innovation et les sciences géospatiales pour le développement durable et la croissance de l’Afrique ». Elle est meublée par plusieurs sous-thèmes relatifs aux solutions géospatiales intelligentes pour le développement durable. A savoir l’agriculture durable et la sécurité alimentaire, la Géo-TIC pour l’administration et la gestion des terres, l’environnement, le changement climatique et la gestion des ressources marines.

Cette rencontre d’Abidjan qui prend fin vendredi 26 novembre, va également tabler sur les technologies géospatiales innovantes pour lutter contre la pandémie de COVID-9, l’application géospatiale d’importance mondiale pour le développement du secteur privé et l’utilisation éthique des informations géospatiales, apprend-t-on.

Dans la même catégorie