APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

AIP/Retro Culture : l’année 2020 marquée par la perte de monuments de la culture ivoirienne


  29 Décembre      11        Arts & Cultures (1401),

   

Abidjan, 29 déc 2020 (AIP)- L’année 2020 a été marquée particulièrement par la perte de monuments de la culture ivoirienne notamment Allah Thérèse, Marie-Rose Guiraud, James Houra et Nst Cophie’s. Les activités traditionnelles telles que les festivals, concerts, concours de beauté, les rencontres littéraires ont été restreintes du fait du Covid-19

Des monuments de la culture ivoirienne décédés

Allah Thérèse : Allah Thérèse est décédée le 20 janvier des suites d’un malaise à Djékanou, à l’âge de 84 ans. Elle a été faite commandeur de l’ordre du mérite culturel à titre posthume, au cours de la levée de corps à Treichville (Abidjan). Allah Thérèse repose à jamais à Gbofia son village natal depuis le samedi 29 août 2020.

Rose Guiraud : la Nation a rendu vendredi 28 août 2020, un ultime hommage à l’ambassadrice de la culture ivoirienne, Marie-Rose Guiraud, décédée le 20 avril 2020 dans sa 76ème année, à travers des honneurs militaires, lors de la levée de corps à Treichville (Abidjan). Marie-Rose Guiraud a été inhumée le 28 août, au cimetière de Williamsville.

Nst Cophie’s : Décédé le 8 mars 2020 aux USA, la dépouille de l’artiste Ernest Kouadio Koffi dit Nst Cophie’s a été transférée le 3 juin 2020 à Abidjan. Il a été inhumé le 16 octobre 2020, dans la stricte intimité familiale, au cimetière municipal de Dimbokro.

James Houra : Le célèbre artiste peintre James Kadjo Houra a tiré sa révérence le 27 janvier 2020, à Abidjan. Il était un peintre renommé qui a développé, pendant plus de 25 ans, une écriture bien singulière, le « style en damier». Ancien directeur de l’Ecole nationale des Beaux-Arts d’Abidjan et inspecteur général au ministère de la Culture et de la Francophonie, il a été inhumé dans la stricte intimité du fait du covid-19.

D’autres décès ont été aussi enregistré notamment celui de l’acteur comédien et scénariste, Lanciné Touré ivoirien (le 28 juin) et le journaliste écrivain Lébry Léon Francis qui s’est éteint le 21 janvier 2020.

Des festivals et des concerts en dépit du Covid-19

Massa 2020 : la 11ème édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA 2020) s’est ouvert samedi 07 mars 2020 par « Abidjan danse parade », une parade artistique grandiose de plus de 2000 danseurs. Le MASA 2020 a enregistré 231 groupes, 1.735 artistes, 247 professionnels, 237 dont 90 internationaux. Au titre des pays, il était attendu 42 mais un seul a manqué à l’appel. La France était le pays qui a envoyé le plus de représentants, suivi du Burkina-Faso et du Canada. La 12ème édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan se tiendra du 05 au 12 mars 2022. Le premier cas de Coronavirus a été diagnostiqué pendant le festival, le 11 mars 2020.

Les 30 ans du zouglou : les trente années de la musique urbaine, Zouglou, ont été célébrées à Abidjan les 12 et 13 décembre 2020, au Sofitel hôtel ivoire et au stade de l’Université FHB à travers des concerts. Les artistes en attraction étaient Bilé Didier, Surchoc, Yodé et Siro, Espoir 2000, les Garagistes, les Copines, Petit Dénis, Molière, Yabongo Lova, Zouglou Makers, VDA, Magic Diesel, les Patrons, Lago Paulin, Maga Dindin (…). Cette musique ivoirienne est née dans les milieux estudiantins au début des années 90.

Hip hop Enjaillement : le festival Hip Hop Enjaillement de l’artiste Nash s’est tenu du 05 au 28 octobre 2020. La première étape a eu lieu à Odienné, sur une période de trois jours, suivie de celles de Man, Daloa, Bouaflé, Yamoussokro et Abidjan, pour le concert de clôture.

D’autres festivals ont eu lieu à l’intérieur du pays notamment la 8è édition du Festival des danses traditionnelles du Bounkani (FESTIBO) qui s’est déroulé 4 au 5 décembre 2020. Le Djakata festival à Divo, tenu du 10 au 12 décembre 2020. Lodjoukrou festival de Dabou, lancé le 17 février. Lodjoukrou festival est en voie d’être inscrit bientôt au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO.

Littérature : plusieurs livres dans les librairies

Les affranchis du sort : un ouvrage de la journaliste-écrivaine Agnès Kraidy qui rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont vaincu leur handicap. Ce livre qui passe en revue les portraits de personnes qui ont pris le dessus sur leur situation de handicap, invite les uns et les autres, à changer de regard vis à vis des personnes handicapées.

“AGC tel que je connais l’homme” : la directrice nationale de campagne du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Kandia Camara, a publié une œuvre intitulée “AGC tel que je connais l’homme”, en hommage à l’ex-Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, décédé le 08 juillet 2020 à Abidjan. Paru aux Nouvelles éditions Balafon, l’auteure voudrait par cet ouvrage, tracer le portrait et rappeler à la mémoire collective, ses rapports personnels avec celui qu’elle considère comme son compagnon de lutte, son patron et son frère, durant la conquête du pouvoir aux côtés du président Alassane Ouattara.

Conflits intercommunautaire : le nouvel ouvrage intitulé “Conflits intercommunautaires, ces morts qu’on peut éviter” de l’écrivain-journaliste, Coulibaly Zoumana, a été présenté le 16 octobre 2020 à Abidjan. Ce livre de 83 pages, veut attirer l’attention des populations africaines et surtout ivoiriennes sur les conséquences néfastes des conflits intercommunautaires, relevant de la bêtise humaine.

Biographique de Marie-Thérèse : le journaliste écrivain, Serge Bilé, a mis sur le marché du livre, une œuvre littéraire intitulée « Marie-Thérèse Kennedy Emoi », un ouvrage qui retrace le parcours exceptionnel de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Marie-Thérèse Houphouët-Boigny. Ce livre de 216 pages met en exergue un pan de l’histoire coloniale et post-coloniale de la Côte d’Ivoire en général et du couple présidentiel de l’histoire de la Côte d’Ivoire indépendante, à savoir Houphouët-Boigny, en particulier.

La gouvernance d’Alassane Ouattara : le livre d’Abdoulaye Kouyaté, chef de cabinet du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, intitulé “Gouvernance d’Alassane Ouattara : une prouesse inédite”, a fait l’objet d’une dédicace mercredi 14 octobre 2020 à la rue Lepic à Cocody. Cet ouvrage de 110 pages, passe en revue les acquis importants de l’école, de la sécurité, de l’hydraulique rurale et villageoise, de l’électricité, de la Couverture maladie universelle (CMU), de l’appui économique aux femmes, de la lutte contre la pauvreté et de l’enseignement supérieur…

« Journalistes et élections en Côte d’Ivoire », ce livre du Journaliste écrivain Dibi Kouamé Kouadio Raymond, est un ouvrage pour l’éveil des consciences en cette période électorale, dédicacé le lundi 14 septembre 2020 à la Maison de la presse à Abidjan-Plateau. A travers cet ouvrage de 94 pages, édité par Nouvelle édition, l’auteur replonge le lecteur dans la crise post-électorale de 2010, qui a occasionné 3000 morts, en mettant en lumière les témoignages des journalistes qui étaient au cœur de cette crise et qui ont souffert de cette situation.

Médias

CIJP : Vamara Coulibaly, journaliste et directeur général du groupe de presse Olympe a été élu, le 8 octobre 2020 à Abidjan, président de la Commission paritaire d’attribution de la carte d’identité de journaliste professionnel (CIJP). Vamara Coulibaly, qui était opposé au journaliste Lucien Houédanou, succède à Abdoulaye Villard Sanogo dit AVS.

Nouvelles chaines de télévision : la nouvelle chaîne dédiée au sport et à la musique du groupe de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) baptisée “La 3” a été présentée au public le 15 février, au Palais de la Culture de Treichville, par son directeur général, Fausséni Dembélé, à la veille de son lancement officiel. Cette troisième chaîne du groupe RTI est diffusée sur le canal 99 du bouquet Canal+, le canal 3 de la TNT et sur le canal 740 du bouquet Startimes.

“Life TV”, nouvelle chaîne de télé privée a démarré ses émissions le 26 juin 2020 avec un point d’honneur sur les contenus locaux. Cette télé est accessible par antenne TNT ou sur le bouquet de canal+ Afrique (N° 206).

Autres faits marquants de l’année 2020

Film Cacao : la série Cacao, première grande saga africaine francophone premium, est une fiction en 12 épisodes inspirée par la cosmogonie cacaoyère en Côte d’Ivoire et produite par l’ivoirienne Bogui Yolande. Diffusée en exclusivité sur Canal+ Original dès lundi 15 juin 2020 à partir de 20h, la série ivoirienne CACAO, est réalisée par le créateur d’Invisibles, Alex Ogou.

Affaire Yodé et Siro : les artistes chanteurs Dally Djédjé Gervais alias Yodé et Sylvain Decavailles dit Siro ont écopé, jeudi 3 décembre 2020, d’une peine d’emprisonnement de 12 mois avec sursis et cinq millions de FCFA d’amende chacun pour « outrage à magistrat, trouble à l’ordre public et diffamation ». Suite à un concert au cours duquel les artistes Zouglou avaient chanté « Le procureur est le procureur d’un seul camp. C’est quel pays ? Allez dire au procureur Adou Richard qu’un mort est un mort », ils avaient été convoqués par la section de recherches de la gendarmerie nationale.

Nouvel album d’Ismaël Isaac : intitulé « Qui va nous sauver », la nouvelle œuvre discographique de 16 titres d’Ismaël Isaac est disponible sur le marché discographique depuis jeudi 20 août 2020 pour le bonheur des mélomanes. Certains titres ont bénéficié de la collaboration d’autres artistes comme John Yalley et Kady, sa fille.

Fonds octroyés aux artistes : un montant de 522 millions FCFA a été octroyé à 1.740 acteurs du monde de la culture et des arts, dans le cadre du Fonds d’appui au secteur informel (FASI).

Miss Côte d’Ivoire : Mlle Kouadio Marilyne a été consacrée Miss Côte d’Ivoire 2020. Elle a été élue dans la soirée du samedi 3 octobre 2020, à Abidjan. Cette étudiante en première année de BTS Tourisme est âgée de 18 ans. Elle a été choisie parmi une vingtaine de candidates.

(AIP)

ena/aaa/tm

Dans la même catégorie