AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Aka Ahoulé exhorte les populations à se faire vacciner


  13 Août      15        Santé (7372),

   

Korhogo, 13 août 2020 (AIP) – Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Ahouélé, a exhorté les populations à continuer à croire en la vaccination et à faire vacciner leurs enfants, leurs filles et leur femme enceinte, à l’occasion de l’inauguration du dépôt régional de vaccins et de consommables, mercredi 12 août 2020 à Korhogo.

Selon le ministre Aouélé, des messages anti vaccins sont diffusés sur les réseaux sociaux depuis la survenue l’épidémie de la Covid-19. Cette campagne anti vaccin est accentuée par les polémiques suscitées autour d’un vaccin contre la Covid-19 qui aurait été testé en Afrique.

« Chers parents, préservons les acquis obtenus dans cette lutte laborieuse lutte contre les maladies évitables par la vaccination en continuant la vaccination nos enfants de 0 à 11 mois, nos filles de neufs ans et les femmes enceintes », a déclaré M. Aka Ahouélé, assurant que des dispositions sont prises dans le respect des gestes barrières pour éviter tout risque de contagion au Covid-19.

La vaccination est l’une des stratégies les plus efficaces pour améliorer le niveau de santé des populations, a-t-il poursuivi. Elle offre l’un des meilleurs rapports coût / efficacité, a renchéri le représentant de l’UNICEF à Korhogo, Dr Gnamien Gyu Richard.

La campagne contre le vaccin sur les réseaux sociaux perturbe les services de vaccinations et favorisent l’augmentation des risques de survenues d’épidémies diverses telles que la rougeole, la méningite et la poliomyélite, a regretté le ministre.

Grâce aux vaccins, la Côte d’Ivoire a éliminé le tétanos depuis 2013 et est en bonne voie d’éliminer également la poliomyélite, a-t-il fait savoir.

Dans la même catégorie