AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Alassane Ouattara annonce sa candidature à la présidentielle


  6 Août      32        Politique (11356),

   

Abidjan, 06 août 2020 (AIP)- Le président de la République, Alassane Ouattara, annonce sa décision de se présenter à l’élection du 31 octobre 2020.

Il a fait l’annonce dans son discours à la Nation diffusé sur les antennes de la RTI, la télévision publique au journal principal (20H), le jeudi 06 août à la veille du 60e anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire.

« L’homme propose, Dieu dispose », a énoncé le chef de l’État qui avait renoncé à se présenter, souhaitant passer le flambeau à une jeune génération.

Ainsi, il dit avoir reconsidéré sa position après l’appel pressant de ses compatriotes suite au décès subit de son dauphin, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 08 juillet.

Vu le délai court du dépôt de candidature requis par le calendrier électoral et surtout pour sauvegarder les importants acquis du pays et pour éviter qu’il ne retombe dans l’instabilité, M. Ouattara dit avoir décidé de mettre en berne sa reconversion déjà entamée.

Le 05 mars 2020, devant le Sénat à Yamoussoukro, il avait indiqué qu’il ne se présenterait pas à un autre mandat bien que la nouvelle Constitution le permette. Quelques jours plus tard, le 12 mars à Abidjan, au cours d’une réunion du RHDP visant à expliquer sa décision, Amadou Gon Coulibaly avait été plébiscité en tant que candidat du parti à la présidentielle.

Dans la même catégorie