AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

ALFRED GOMIS ATTENDU POUR LA CONFIRMATION À DIJON


  11 Août      15        Sport (4188),

   

Dakar, 11 août (APS) – Le gardien sénégalais Alfred Gomis, élu meilleur joueur de Dijon (élite française) de la saison 2019-2020 par ses supporters, doit confirmer les performances qui lui ont permis de terminer à la 5-ème place des gardiens de la Ligue 1 française, a laissé entendre son entraîneur, Stéphane Jobard.

« Je veux qu’il reste une pièce maîtresse de mon équipe », a dit le technicien cité par le quotidien sportif français L’Equipe, dans son édition de ce mardi. L’entraîneur de Dijon affirme en effet que le niveau de jeu de son équipe « dépendra de son niveau de performance ».

Mais Alfred Gomis « ne doit pas se sentir investi d’une mission ni surjouer », a toutefois averti le technicien au sujet du gardien sénégalais arrivé sur la pointe des pieds de SPAL (Italie), en août dernier.

Evoquant les changements intervenus au poste de préparateur des gardiens avec le recrutement de l’ancien gardien des Bleus, Grégory Coupet, le coach de Dijon indique que Gomis était dubitatif.

« Alfred (Gomis) était dubitatif quand Laurent (Weber) n’a pas été conservé mais dès la première séance avec Greg, il a été rassuré », a indiqué le coach dijonnais au sujet de son portier, qui a largement contribué au maintien de son équipe dans l’élite française.

Au niveau de la présidence du club, on applaudit le choix du gardien sénégalais qui, arrivé en tant que doublure de l’Islandais Runnarson, est devenu le titulaire dans les buts.

« C’est un très bon gardien et humainement il a beaucoup de charisme, c’est un exemple », dit Olivier Delcourt, le président de Dijon.

Agé de 26 ans, Gomis a été obligé pourtant d’arrêter sa saison un peu plus tôt que les autres, en février, à cause d’une rupture du ligament postérieur du genou droit.

Mais, au finish, il n’est resté que quelques semaines sans compétition, la Ligue 1 française ayant été arrêtée à cause de la pandémie du Covid-19.

Dans la même catégorie