MAP CHAN Maroc-2018 (Groupe A/3ème journée): Victoire de la Guinée face à la Mauritanie (1-0) MAP CHAN Maroc-2018 (3ème journée): Le Maroc termine en tête du groupe A GNA Akim Oda gets new slaughter house GNA Tang Palace Hotel wins hotel of the year GNA Two outstanding soldiers return from sponsored trip to Nairobi and Dubai MAP Les ministres des AE du Dialogue « 5+5 » saluent la proposition du Maroc d’organiser une réunion ministérielle dédiée à la jeunesse (Déclaration finale) MAP La Tropicale Amissa Bongo : le Rwandais Joseph Areruya remporte la 13è édition GNA Assemblies must assist local industries – EDG GNA Rotary Club of Winneba inaugurated GNA NGO assists East Gonja Municipal Assembly with borehole

Aloune sarr pour un appui aux entreprises locales de pâtes alimentaires


  9 Janvier      37        Economie (16258),

   

Dakar, 9 jan 2018 – (APS) – Le ministre du Commerce et du Secteur informel, Alioune Sarr, a promis mardi d’apporter un appui aux entreprises sénégalaises spécialisées dans les pâtes alimentaires, pour leur permettre de faire face à la concurrence étrangère bien plus outillée financièrement.

« Une entreprise ouverte par un Sénégalais et qui emploie des milliers de personnes doit être accompagnée même si nous sommes dans un pays de droit (…) », a-t-il notamment déclaré à des journalistes, en marge d’une visite du groupe NMA Sanders, à Dakar.

Selon Alioune Sarr, également en charge de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, il y a lieu de voir sur cette base les mesures à prendre en faveur des entreprises concernées.

« Ils doivent être accompagnés. Je vais réunir les responsables producteurs de pâtes, pour voir ensemble les mesures à prendre. Sur cinq usines, trois ont fermé. Le Sénégal est un pays qui respecte la loi, mais nous devons accompagner nos producteurs », a-t-il dit.

« Ce sont des Sénégalais qui acceptent d’investir des milliards chez eux et emploient des milliers de Sénégalais. Donc il faut les accompagner », a insisté Alioune Sarr.

Dans un document remis à la presse, des acteurs du secteur déplorent « une concurrence déloyale au détriment de l’industrie nationale qui jusqu’ici n’a bénéficié d’aucun appui de l’Etat ».

SG/BK

Dans la même catégorie