GNA Government urged to prioritise domestic revenue mobilisation GNA Low turnout at exhibition centres in Ho GNA Nkwanta North experiences slow start of voter exhibition exercise GNA Parents urged to live up to their responsibilities GNA Voters register exhibition exercise delays in Sunyani GNA 2020 BECE ends peacefully in Ashanti GNA BECE ends, candidates confident of good grades GNA Frontline health workers to withdraw services from Monday, September 21 GNA GFA suspends Techiman City Football Club GNA Voters Register exhibition takes off smoothly in Sekondi-Takoradi Metropolis

AMADOU ELIMANE KANE PUBLIE « PARFUM DE TAMARINIERS », UN RECUEIL DE POÈMES


  25 Août      7        Arts & Cultures (1179),

   

Dakar, 25 août (APS) – L’écrivain Amadou Elimane Kane a annoncé mardi la parution de son recueil de poèmes intitulé « Parfum de tamariniers » aux éditions « Lettres de renaissances », dans la collection « Paroles arc-en-ciel ».

« Amadou Elimane Kane a superlativement accompli la fonction que Victor Hugo assignait au poète, +faire flamboyer l’avenir+ », selon son préfacier le professeur Mamadou Ba de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

« Telle est alors la valeur épiphanique de cette poésie, à laquelle s’attache une puissance de sublimation et d’ostentation lumineuse par laquelle elle vient étoiler le ciel de l’histoire et de la destinée humaine en y inscrivant à la fois de l’originaire et de l’espérance », ajoute-t-il dans un communiqué reçu à l’APS.

Pour le professeur Mamadou Kalidou BA de l’Université de Nouakchott (Mauritanie), « +Parfum de tamariniers+ est une composition poétique incandescente qui rappelle ce qui a été détruit dans l’environnement naturel, métaphysique et symbolique de la terre africaine ».

« La plume d’Amadou Elimane Kane refuse le silence et combat toute forme de renoncement, avec la force d’une esthétique qui lui est propre et qui, dans le même temps, renouvelle le chant poétique africain contemporain », fait savoir M. Ba dans son propos liminaire.

« Parfum de tamariniers », « nous emmène dans un voyage d’espoir, d’espérance, de résistance, de solidarité, d’humanité’’, selon la député honoraire bruxelloise, Fatoumata Sidibé, relevant qu’écrire, ’’c’est recréer le monde, c’est un legs, c’est vivre ».

Poète écrivain, éditeur, enseignant et chercheur dans le domaine des sciences cognitives, Amadou Elimane Kane est le fondateur de l’Institut culturel panafricain et de recherche de Yenne.

Il est l’auteur de plusieurs publications dont le roman « Moi, Didia Diop ou l’astre d’espérance de la Sénégambie au Brésil » (2018).

Dans la même catégorie