GNA Nabdam NPP inaugurates COVID-19 Task Force GNA Government urged to support COA-FS formula against COVID-19 GNA Disinfection of markets in Volta, highly successful – Letsa ANGOP COVID-19: Angola regista décimo quarto caso positivo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid 19: des populations rurales de Daloa craignent la faim dans leurs villages AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19/ Le secrétaire d’Etat Siaka Ouattara offre des kits sanitaires à la population du Gontougo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Le maire et les FDS de Bondoukou patrouillent pour s’assurer du respect du couvre-feu AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Conseil régional de la Mé initie une caravane de sensibilisation contre le coronavirus GNA COVID-19: Ghana records marginal increment in cases GNA NPP to distribute GH¢5 million worth of PPE nationwide

AME DIOP LANCE UN POJET POUR AMÉLIORER L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES


  6 Novembre      12        Emploi (200),

   

Kaolack, 5 nov (APS) – Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Dame Diop, a procédé, mardi, à Kaolack (centre), au lancement du Projet d’appui au développement des compétences et de l’entrepreneuriat des jeunes (PADCEJ), a constaté l’Aps.

Ce projet d’un coût de 13 milliards de F Cfa est financé par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat du Sénégal, a dit le ministre ajoutant qu’il vise à améliorer l’employabilité des jeunes dans cinq régions du pays.

Selon lui, l’objectif général du projet est de contribuer à la croissance et à l’emploi à travers l’amélioration de la qualité de la main d’œuvre, de la compétitivité des entreprises et de l’entrepreneuriat des jeunes dans les secteurs porteurs de l’industrie et de l’agriculture.

« Ce projet nous permettra de former les jeunes, de les incuber, de les former en entrepreneuriat et enfin de les financer pour qu’ils puissent développer leur propre entreprise dans le domaine de l’auto-emploi’’, a souligné le ministre.

Le projet permettra de former 2000 jeunes sur les métiers du pétrole et du gaz, 1500 jeunes sur les métiers de l’agroalimentaire et 1000 jeunes en entrepreneuriat.

Le ministre a précisé aussi que le projet sera orienté vers les métiers porteurs notamment ceux du pétrole et du gaz, de l’agrobusiness, du cuir et des peaux.

« C’est un dispositif qui vient compléter l’ensemble des programmes mis en place par l’Etat du Sénégal pour la formation et l’employabilité des jeunes’’, a t-il souligné.

Le projet interviendra dans les régions de Dakar, Thiès, Kaolack, Saint-Louis et Ziguinchor sur une durée d’exécution de 5 ans (2019-2023).

Dans la même catégorie