APS VERS UNE NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS, SELON UN OFFICIEL APS PLUS DE 84 900 TONNES D’ARACHIDES COLLECTÉES À KAFFRINE (DRDR) APS L’AIBD OBTIENT UNE CERTIFICATION POUR SA GESTION DES ÉMISSIONS DE CO2 GNA Ghana: Minister reiterates need for Ghanaians to learn to speak French APS LES ÉDITIONS ‘’RUISSEAUX D’AFRIQUE’’ DU BÉNIN LAURÉATES DU PRIX ‘’AFRILIVRES’’ 2018 APS LE SÉLECTIONNEUR DES LIONNES PROLONGÉ AVEC DE NOUVELLES ATTRIBUTIONS (FÉDÉRATION) GNA Ghana: UW Deputy Minister woes investors into agricultural sector APS LE GUINÉEN NABY KEITA LOUE LES QUALITÉS HUMAINES DE SADIO MANÉ APS « UN HOMME DE SON TEMPS’’ : UN LIVRE HOMMAGE AU PR ASSANE SECK APS CAN 2019 : RETROUVAILLES ENTRE LES ANCIENS BLEUETS KALIDOU KOULIBALY ET THOMAS FONTAINE

Amos Sawyer s’enquiert du déroulement des élections au Niger


Abidjan, 22 fév 2016 -(AIP) – Le chef de la mission d’observation électorale à court terme de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour les élections législatives et présidentielle au Niger, Amos Sawyer, a appelé dimanche les électeurs nigériens à accomplir leur devoir civique dans le calme, rapporte un communiqué de la Commission de la CEDEAO transmis à l’AIP.

Il a lancé cet appel lors de la visite qu’il a effectuée dans plusieurs bureaux de vote à Niamey. Accompagné de la commissaire chargée des Affaires politiques, de la Paix et de la Sécurité de la Commission de la CEDEAO, Mme Salamatu Hussaini Suleiman, et du directeur des Affaires politiques de cette Commission, Dr Remi Ajibewa, Amos Sawyer est allé apprécier de visu le déroulement de ce double scrutin législatif et présidentiel.
Une file d’électeurs à Niamey
Une file d’électeurs à Niamey
Partout où ils étaient passés, l’ancien président intérimaire du gouvernement d’unité nationale du Libéria et sa suite ont constaté le déroulement des opérations électorales dans le calme. Ils ont néanmoins déploré certaines insuffisances, notamment le démarrage tardif des opérations électorales en raison du manque de matériel électoral ainsi que de l’absence de présidents et membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans certains bureaux de vote.
La CEDEAO a déployé 130 observateurs, soit 15 à long terme et 115 à court terme, pour observer les présentes élections et suivre toutes les opérations préélectorales, électorales et postélectorales du scrutin et de se prononcer sur son déroulement. Cette observation portera notamment sur la régularité, la transparence, l’équité et le bon déroulement de ces élections.
Plus de sept millions et demi de Nigériens sont appelés aux urnes dimanche pour élire 171 députés et leur président pour les cinq années à venir. Quinze candidats sont en lice pour le premier tour de la présidentielle, dont le président sortant, Mahamadou Issoufou, au pouvoir depuis 2011.
(AIP)
cmas

Dans la même catégorie