APS LOUGA : 98% DES HABITANTS ONT ACCÈS À L’EAU POTABLE (DIRECTEUR SDE) APS LE BEC-DE-LIÈVRE, UNE MALADIE « SOUS-ÉVALUÉE » AU SÉNÉGAL (CHIRURGIENNE) GNA Chinese company ordered to stop operation after woman got electrocuted GNA IMMILAC holds induction ceremony and end of year get-together GNA African governments must prioritise agro-ecology in climate change strategies MAP Kenya: Arrestation à Mombasa d’un puissant homme d’affaires en possession d’un kilogramme d’héroïne MAP Une quarantaine de pays africains participent à la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union Africaine au processus des Nations Unies sur le différend régional au sujet du Sahara marocain, prévue demain à Marrakech APS MODERNISATION DES MARCHÉS : L’UNACOIS-JAPPO RAPPELLE LES INSTRUCTIONS DU CHEF DE L’ETAT AIP Côte d’Ivoire: Les légionnaires de Marie du diocèse de Man se retrouvent à Biankouma pour leur bilan annuel APS LE SÉNÉGAL AU CONCOURS DE DICTÉE PAUL GÉRIN LA JOIE AVEC MOUHAMED GAYE ET SOLENNE COLY

Anne Ouloto exhorte les femmes leaders et militantes à l’union autour de celles qui briguent des mandats électifs


Abidjan, 13 juil 2015 (AIP)-La ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto, a exhorté à Abidjan, les membres du bureau du Forum des femmes des partis politiques de Côte d’Ivoire (FEMP-CI), à l’union et à faire bloc autour de celles qui veulent briguer des mandats électifs.
« Nous ne devons plus partir en rang dispersé (…), les femmes ne doivent plus être des accompagnatrices, ni en aucun cas faire de la figuration. La politique n’est pas l’apanage des hommes ou leur chasse gardée », a-t-elle affirmé dans un communiqué dont l’AIP a reçu copie lundi.
Mme Ouloto a souligné en outre qu’il appartient désormais aux femmes de prendre leur destin en main et que  toutes les femmes leaders politiques de Côte d’Ivoire doivent parler un langage commun sans tenir compte  des différences politiques.
Selon la présidente du FEM-CI, Lagou Henriette, cette rencontre avec Mme Ouloto a eu pour objectif de lui présenter ce groupe ainsi que les résolutions issues de la rencontre de Yamoussoukro.
Le 10 juin, 200 femmes leaders et militantes de 22 partis politiques se sont données rendez-vous à Yamoussouko.
Elles ont mené des réflexions sur des  solutions pour une élection apaisée, une meilleure participation et représentativité des femmes aux élections prochaines, rappelle-t-on.
amak/kam

Dans la même catégorie