ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

Anne Ouloto exhorte les femmes leaders et militantes à l’union autour de celles qui briguent des mandats électifs


Abidjan, 13 juil 2015 (AIP)-La ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto, a exhorté à Abidjan, les membres du bureau du Forum des femmes des partis politiques de Côte d’Ivoire (FEMP-CI), à l’union et à faire bloc autour de celles qui veulent briguer des mandats électifs.
« Nous ne devons plus partir en rang dispersé (…), les femmes ne doivent plus être des accompagnatrices, ni en aucun cas faire de la figuration. La politique n’est pas l’apanage des hommes ou leur chasse gardée », a-t-elle affirmé dans un communiqué dont l’AIP a reçu copie lundi.
Mme Ouloto a souligné en outre qu’il appartient désormais aux femmes de prendre leur destin en main et que  toutes les femmes leaders politiques de Côte d’Ivoire doivent parler un langage commun sans tenir compte  des différences politiques.
Selon la présidente du FEM-CI, Lagou Henriette, cette rencontre avec Mme Ouloto a eu pour objectif de lui présenter ce groupe ainsi que les résolutions issues de la rencontre de Yamoussoukro.
Le 10 juin, 200 femmes leaders et militantes de 22 partis politiques se sont données rendez-vous à Yamoussouko.
Elles ont mené des réflexions sur des  solutions pour une élection apaisée, une meilleure participation et représentativité des femmes aux élections prochaines, rappelle-t-on.
amak/kam

Dans la même catégorie