ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

Annonce à Marrakech du lancement du « Prix international pour le climat et l’environnement », à l’initiative de SM le Roi (présidence COP22)


Marrakech, 17/11/2016 (MAP) – Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu instituer le « Prix international pour le Climat et l’Environnement », doté annuellement d’un million de dollars, a annoncé, jeudi à Marrakech, le président de la COP22, Salaheddine Mezouar.

Ce prix, destiné à « récompenser une action particulièrement innovante et à fort impact de changement, sera remis lors de la tenue de chaque COP », a déclaré M. Mezouar, lors d’un événement de Haut niveau de la COP22, sous le thème « Accélérer l’action climatique ».

L’annonce a été faite en présence d’une pléiade de hautes personnalités internationales, dont le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, et la présidente de la République des Iles Marshall, Mme Hilda Heine.

Cette initiative royale vise à soutenir la dynamique enclenchée à la COP22, a souligné le président en exercice de la COP, notant que « ce qui se noue, ici à Marrakech, est une mutation profonde et, en vérité, la gestation d’une conception de l’avenir qui se veut inclusive, sobre, durable, créative, solidaire et juste ».

De par son appartenance africaine et animé par le devoir de solidarité agissante envers les pays africains sévèrement touchés par les effets ravageurs des changements climatiques, le Royaume du Maroc, à l’initiative de SM le Roi, a organisé, mercredi en marge de la COP22, le premier Sommet Africain de l’Action, a rappelé M. Mezouar.

Ce Sommet, auquel ont pris part de nombreux Chefs d’Etat et de gouvernement africains, ainsi que les dirigeants de pays et organisations internationales partenaires du continent, a été couronné par l’adoption d’une Déclaration consacrant une vision commune pour renforcer la résilience du continent face aux effets néfastes du changement climatique et favoriser l’émergence durable africaine, a-t-il ajouté.

ES.

Dans la même catégorie