GNA Fifty riotous Tumu SECTECH students in court GNA Religious leaders commit to intensify education on adolescent reproductive rights GNA New study finds no link between HIV infection and contraceptive methods MAP L’expertise de la FIFA sollicitée pour évaluer la situation actuelle au sein de la CAF (communiqué) MAP Les échanges commerciaux entre Dakar et Pékin en hausse de 3,7 pc en 2018 MAP Jeux Africains de Plage (beach-soccer/2è journée): le Maroc bat (7-2) la Guinée Equatoriale ABP Louis Vlavonou échange avec des délégations de l’AS-NAP Bénin et du HAR ABP Les ministres Attanasso et Kakpo ont lancé les épreuves du Bac 2019 au Ceg Akpro-Missérété GNA Des absents au baccalauréat à Savalou GNA Wa Municipal landfill site to be relocated after community agitation

Appel de la société civile nigérienne à une marche suivie de meeting pour le samedi 16 mars


  15 Mars      51        Société (49929),

   

Niamey le 15 Mars (ANP)-  Des organisations de la société civile regroupées au sein du  cadre de concertation et d’action citoyenne de la société civile nigérienne indépendante (CCAC-SCNI) a appelé le  jeudi 14 mars les citoyens à une marche suivie  de meeting pour  le samedi 16 mars à partir de 8 h.
Les organisateurs de la manifestation affirment vouloir exiger ‘’la libération de leurs  camarades détenus et  protester contre ‘’la mal gouvernance’’ et  ‘’la présence des bases militaires étrangères’’.
Ils entendent en outre demander ‘’l’abrogation des mesures contenues dans  la loi de finance 2018 et aussi certaines mesures contenues dans la loi de finance 2019’’.
Moussa Tchangari un des leaders associatifs  a estimé qu’« il est important et essentiel de reprendre les journées d’action citoyennes à l’échelle nationale c’est pourquoi nous avons  au niveau du cadre de concertation d’action citoyenne nous avons décidé de lancer une journée nationale d’action citoyenne à partir du 16 Mars partout où cela est possible d’organiser des marches, des meetings et dans certains endroits des rencontres, ainsi que des sensibilisations ».
La manifestation qui avait été initialement programmée pour le vendredi 15 mars a été décalée par les organisateurs à la demande des autorités de la ville de Niamey qui invoquaient une disposition interdisant ce genre de protestation un jour ouvrable.
En fin 2017 et en 2018, La société civile nigérienne avaient organisé plusieurs manifestations  pour, disait-elle,  contester certaines dispositions de la loi des finances de 2018, ce qui avait conduit à des nombreuses arrestations dans les rangs des manifestants dont certains sont toujours en détention.

BSI-ISA /MHM/CA/ANP

Dans la même catégorie