Inforpress São Vicente: Governo vai abrir três centros de dia e reabilitar centros Nhô Djunga e de Emergência Infantil – ministro Inforpress Projecto CIRAWA tem dimensão “muito grande” sobre questões climáticas na agricultura na África Ocidental – coordenador Inforpress Nelson Freitas lança seu sétimo álbum « BlackButterfly » Inforpress Governo reforça conectividade aérea doméstica e internacional para impulsionar turismo – ministro Inforpress Governo aprova proposta de lei que cria Comissão Nacional Organizadora das celebrações dos 50 anos da independência nacional Inforpress Governo anuncia aprovação do segundo plano contra o tráfico humano para o horizonte 2024-2027 Inforpress “Criar Oportunidades e Conectar Futuros” é o lema da 1ª Cimeira de Investimento e Financiamento Jovem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou

Approche intégrée de résilience au changement climatique : les autorités locales et les cadres de services techniques décentralisés renforcent leurs capacités


  2 Février      36        Environnement/Eaux/Forêts (6302),

 

Tsévié, 2 fév. (ATOP) – Un atelier de formation a réuni trente cadres locaux des préfectures de Zio et de Yoto, le mercredi 1er février à Tsévié.
Cet atelier est organisé par le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières dans le cadre de la mise en œuvre du projet « renforcement de la résilience au changement climatique des communautés côtières du Togo » (R4C). Il a pour objectif de renforcer les capacités des élus locaux et des cadres des services techniques décentralisés sur les risques et l’impact du changement climatique afin de leur permettre de l’intégrer dans les politiques et plans de développement sectoriels. Il s’agit de les amener à identifier les risques liés au changement climatique, à hiérarchiser leurs impacts pour mieux choisir les options d’adaptation.
Les travaux de cet atelier ont été ouverts par le préfet du Zio Etsè Kodjo Kadévi en présence du préfet de Yoto, Lt-Colonel Djossou Agossa et du coordinateur du projet R4C Colonel Bakabima Ditorgue Bakén’na. Une occasion pour le préfet du Zio de remercier le gouvernement et ses partenaires, notamment l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le fonds pour l’environnement mondial (Fem) pour les efforts qu’ils fournissent pour la résilience des communautés de base face à ce phénomène mondial.
ATOP/TKS/SED

Dans la même catégorie