ANG Diplomacia /Embaixador do Canadá promete reforçar laços de cooperação com Guiné-Bissau ANG Comércio/Lançada campanha sobre sensibilização e consumo de produtos locais na UEMOA AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Le délai du retrait des cartes d’électeur prorogé au 25 octobre (CEI) ANG Clima/Setembro de 2020 foi o mais quente desde que há registros APS PROJET ENERGIE OMVG : 2200 IMPACTÉS DE KAFFRINE INDEMNISÉS À HAUTEUR DE 800 MILLIONS APS ENTRÉE AU SÉNÉGAL : UN TEST NÉGATIF DE CINQ JOURS SERA EXIGÉ À PARTIR DE MERCREDI (MINISTRE) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: La CEI regroupe les centres de retrait des cartes d’électeur à Gagnoa AIP Après la suspension du mot d’ordre de grève de la FESCI, l’école toujours fermée à Bédiala et à Zoukougbeu Des parents et élèves venus s’informer AIP Les populations appelées à la sérénité face aux spéculations sur la tenue de la présidentielle AIP Présidentielle 2020: La CEI regroupe les centres de retrait des cartes d’électeur à Gagnoa

Après Abidjan, l’ONG AGIS sensibilise les populations de l’intérieur sur le Covid-19


  28 Juillet      6        Santé (7745),

   

Abidjan, 28 juil 2020 (AIP)- Après la fin de l’isolement du Grand Abidjan le 15 juillet 2020, l’Association graine ivoire et santé (AGIS) se déploie à l’intérieur du pays notamment à Bouaké et Yamoussoukro pour sensibiliser sur la maladie à coronavirus.

Le président de l’ONG, Sylla Aboubakar a indiqué lundi 27 juillet 2020, lors d’un point presse au Plateau, avoir ciblé ces deux localités parce que, premièrement, Bouaké est la deuxième ville la plus peuplée de la Côte d’Ivoire et Yamoussoukro, la capitale politique du pays.

De plus, a poursuivi M. Sylla, Bouaké et Yamoussoukro sont deux zones carrefour où des informations peuvent circuler et où « des actions peuvent avoir une portée intéressante ».

« Nous avons quand même une expertise sur le Covid-19 », a-t-il ajouté affirmant s’appuyer sur les ONG locales à travers, entre autres, la formation, la distribution de seaux de lavage de mains, de pulvérisateurs, de masques, de bottes, de visières et de vivres dans le cadre de l’opération qui démarre début août pour s’achever fin septembre.

Il a souligné que l’objectif ici est de venir en appui au gouvernement engagé dans ce combat depuis l’apparition du premier cas afin de vaincre la pandémie.

« L’impact économique à l’intérieur du pays est fort parce que le Grand Abidjan étant fermé, les activités génératrices de revenus ont fortement diminué ou sont quasiment au point mort », a-t-il déploré.

L’ONG AGIS a été fondée en 2010 en France et enregistrée auprès du ministère ivoirien de la Santé en 2013. Elle compte près de 200 bénévoles et intervient dans le domaine de la santé de la mère et de l’enfant. Dans le cadre de la lutte contre la COVID 19, l’ONG a mené des actions au zoo d’Abidjan, dans les marchés d’Abobo derrière rail et PK 18, entre autres.

Dans la même catégorie