ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga ACP Les journalistes de l’ACP appelés à améliorer leur rendement pour la promotion de l’agence ACP Le Président Félix Tshisekedi réitère la nécessité de travailler pour l’intérêt général ANP Célébration de la fête de Tabaski à Tahoua : Les commerçants satisfaits des retombées économiques ANP Le Premier Ministre reçoit le Représentant résident du PAM au Niger ANP Entretien entre le Premier Ministre et le tout Premier nouvel Ambassadeur des Pays Bas au Niger GNA Will Accra work again with street Hawkers? ANP Zinder : Les revendeurs ont réalisé de bonnes affaires à l’occasion de la Tabaski

Après la suspension du mot d’ordre de grève de la FESCI, l’école toujours fermée à Bédiala et à Zoukougbeu


  20 Octobre      12        Société (34408),

   

Daloa, 20 oct 2020 (AIP)- Après la levée du mot d’ordre de grève de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), l’école a repris, mardi matin, dans les plupart des villes de la région du Haut Sassandra sauf à Bédiala et Zoukougbeu où les écoles restent toujours fermées, a appris l’AIP auprès de la direction régionale de l’Education.

« Nous avons fait le point ce matin, nous sommes heureux de vous assurer que l’école a repris dans tous les établissements de la région du Haut Sassandra. C’est seulement à Bédiala et à Zoukougbeu que l’école est toujours fermée. Mais nous croyons que ce n’est pas dans le cadre du mot d’ordre de la FESCI, mais nous sommes dans le cadre de la désobéissance civile », a indiqué le directeur régional de l’Education, Fofana Mamadou.

Un tour effectué par l’AIP dans les établissements de Daloa notamment au Lycée 1, au Lycée 2 et au Collège catholique Kirmane permet de constater que les cours ont effectivement repris.

La FESCI avait lancé un mot d’ordre de grève pour dénoncer les frais annexes aux frais d’inscription, mais le mot d’ordre avait été suspendu dans la mi-journée du lundi.

(AIP)

Dans la même catégorie