AIP Législatives 2021 : Yopougon appartient à ceux qui travaillent pour la population, selon Kafana Koné AIP Législatives 2021 : Un candidat indépendant opte pour le développement participatif à Tengréla APS UN ARRÊT DES COURS OBSERVÉ AU LYCÉE MALICK SY DE THIÈS APS INITIATIVE COVAX : DAKAR VA RECEVOIR PLUS DE 300 000 DOSES MERCREDI (MINISTRE) APS L’UNIVERSITÉ DE BAMBEY VEUT DÉVELOPPER L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL CHEZ SES ÉTUDIANTS APS DAKAR : LES DÉLÉGUÉS DE QUARTIER ENCOURAGENT LES POPULATIONS À SE FAIRE VACCINER GNA VACCINATION CONTRE LA COVID : L’IMAN RATIB DE OUROSSOGUI DONNE L’EXEMPLE APS KAOLACK : LE VILLAGE DE KOUMBAL DOTÉ D’UNE AMBULANCE MÉDICALISÉE MAP Covid : Le Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi, a placé la mobilisation et l’action solidaire comme prérequis pour surmonter les défis de l’Afrique (Ambassadeur) GNA Chief of Gwira Ehyiam lauds government for fixing roads

Arrivée à Kinshasa des responsables du commandement américain


  28 Janvier      27        Politique (15434),

   

Kinshasa, 28 janvier 2021 (ACP).- L’ambassadeur Andrew Young et le contre-amiral Heidi Berg, respectivement adjoint au commandant pour l’engagement civilo-militaire du Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM) et directrice chargée du renseignement, sont arrivés mercredi à Kinshasa pour une mission officielle en RDC.

Cette visite du Haut commandement américain, la première depuis l’arrivée de Joe Biden au pouvoir, est consécutive à la reprise de la coopération militaire entre la RDC et les Etats-Unis d’Amérique dont un protocole d’accord a été signé en octobre 2020.

Un communiqué de l’ambassade américaine en RDC indique que « cette mission va se focaliser sur la professionnalisation et le renforcement de l’armée congolaise ainsi que le soutien au programme de réformes anti-corruption initié par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ».

La délégation américaine abordera aussi, avec des officiels congolais, des efforts visant à améliorer les relations civilo-militaires et le respect des droits de l’homme ainsi que le rôle important que les partenaires internationaux et les organisations de la société civile jouent dans la réponse aux défis sécuritaires en RDC, précise la source.

Outre le Chef de l’Etat congolais, le Haut commandement américain va échanger avec le ministre de la Défense et anciens combattants, Aimé Ngoy Mukena, le chef d’état-major des FARDC, le général Célestin Mbala Musense ainsi que la représentante spéciale du secrétaire générale des Nations-Unies en RDC, Leila Zerrougi.

Dans la même catégorie