ACP Neuf  nouveaux cas confirmés de  maladie à virus Ebola enregistrés lundi  au Nord-Est de la RDC GNA Suzuki plans production plant for Ghana GNA Financial sector needs professionals with integrity- Osei Gyasi GNA Ghana, Guinea to sign cooperation agreement on bauxite development ACP Ouverture de la 31ème session de l’IDAK à Lubumbashi ACP Réunion du comité de pilotage du projet PADIR prévue le 22 mars 2019 ACP M. Laya Sinsu désigné directeur général ad intérim à la SCTP GNA Armed Forces inaugurate Multipurpose Hall in Kumasi GNA Opanka The underrated rap gem GNA Footballer, driver’s mate remanded for robbery

Arrivée du chef de l’Etat à Abuja pour prendre part à la session ordinaire de la CEDEAO


Dakar, 16 déc 2015 (APS) – Le président de la République, Macky Sall est arrivé, ce mercredi, à 12h à Abuja (11h heure de Dakar), pour participer à la 48-e Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etat de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Cette 48-e Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement qui s’ouvre cet après-midi à Abuja, la capitale fédérale du Nigéria coïncide avec le 40-e anniversaire de la CEDEAO.

Le discours de Macky Sall, président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEDEAO, est attendu cet après-midi à l’ouverture des travaux axés sur les enjeux politiques et sécuritaires dans la sous-région, le financement des activités de la commission de la CEDEAO et le parachèvement des réformes institutionnelles.

Le chef de l’Etat sénégalais est accompagné à cette rencontre de deux jours du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, des députés Moustapha Cissé Lo et Abdou Mbow, du grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, entre autres.

Pour la présidence sénégalaise, Macky Sall  »souhaite donner une impulsion nouvelle à l’organisation pour la rendre plus performante, notamment en l’amenant à focaliser son action dans les domaines stratégiques pour ses Etats-membres, à savoir les infrastructures d’intégration, l’énergie, l’agriculture, et l’accroissement des échanges commerciaux intra- communautaires ».

À cette fin, il  »entend, avec l’ensemble de ses pairs, mobiliser les secteurs privés nationaux mais également les partenaires unilatéraux et bilatéraux pour améliorer l’investissement public/privé au niveau de la région qui offre un potentiel d’un marché de 300 millions de consommateurs avec une ceinture douanière unique depuis l’entrée en vigueur du tarif extérieur commun en janvier 2015 », selon un communiqué reçu à l’APS.

BK/PON/OID

Dans la même catégorie