GNA Homowo of food, friends and more GNA MOH launches national guidelines to manage cardiovascular diseases GNA Parents urged to complement efforts of teachers GNA GITFiC to launch handbook to promote AfCFTA GNA Nurses and Midwives advised to take advantage of « YouStart » GNA Let’s use Homowo to build business partnerships, synergies – King Tackie Tsuru II ACI Mise en place de la télé-déclaration et du site web pour gérer le système des cotisations ACI Bientôt l’exécution du projet de construction du pont route-rail Brazzaville-Kinshasa ACI Plus de deux milliards de Fcfa pour l’aménagement du site de la Loufoulakari dans le Pool APS BADO NDOYE SORT, EN SEPTEMBRE, UN LIVRE SUR LE PHILOSOPHE BÉNINOIS PAULIN HOUNTONDJI

Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale.


  26 Juin      1819        Photos (4447), Politique (20662), Securité (2211),

   

Conakry, 26 juin (AGP)- Réunis en plénière mardi, 25 juin 2019, les députés de l’Assemblée Nationale (AN) ont examiné et adopté plusieurs projets de loi dont le projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale.
Dans son intervention de circonstance, le rapporteur de la commission défense et sécurité, honorable Aly Kaba a précisé que ce projet de loi est applicable dans l’éventualité d’une attaque terroriste, d’une offensive lancée contre les militaires gendarmes en mission d’Etat, des vols à mains armées et la désobéissance des ordres d’arrêt par les conducteurs des véhicules, embarcation ou  autres moyens de transport dont les occupants sont susceptibles de perpétrer dans leur fuite.
Dans ces éventualités, selon lui, les forces de défense, vu la constitution, passent par la loi relative à l’usage des armes afin que ces genres de situation soient mieux maîtrisés.
Ce présent projet de loi, précise-t-il, comporte 3 articles parmi lesquels l’article 1er qui définit les conditions et les circonstances dans lesquelles, les militaires gendarmes doivent faire usage de leurs armes.
A noter, que le groupe parlementaire des Libéraux démocrates et certains députés de l’Alliance républicaine ont voté contre ce projet de loi. Selon eux, les gendarmes font déjà l’usage des armes, à quoi bon le voter.

TB/ABD

Dans la même catégorie